L’actualité vue par Le Temps du Togo

L’Etat révise le cadre opérationnel de  la justice pour mineurs

Le ministère togolais de la justice rend public un rapport…

Le HCRRUN accélère le processus d’indemnisation des victimes

Le HCRRUN prépare activement la phase d’indemnisation des victimes des…

La Tunisie accélère son adhésion à la CEDEAO

La Commission de la CEDEAO a officialisé lundi un mémorandum…

Justice: Condamnations pour deux trafiquants de peaux de pythons

Le commerce de peaux de pythons royaux est réglementé ici…

Lac Nangbéto : Après un repos obligé, la pêche reprend

Le cérémonial est devenu un rituel à chaque nouvelle saison…

Mise à niveau : Conclave des membres de la CENI

La CENI s'organise pour les échéances futures. Quatre jours de…

ONU-Habitat Togo : vers la promotion des établissements urbains décents

Le gouvernement du Togo et ONU-Habitat signent un mémorandum d’entente…

Ist/Vih/Sida : Le Togo et le Bénin en campagne conjointe

Des stratégies de lutte contre les Ist/Vih/Sida se multiplient : une…

Criminalité : Recrudescence des braquages à Anié

La préfecture de Anié et ses environs connaissent une insécurité…

Le plan secret de Faure Gnassingbé pour surprendre l'opposition

Qu'est-ce qui donc fait courir l'héritier-successeur du Général Eyadema? Depuis…

Tribune de Dany Ayida : Au-delà d’un simple dialogue, négocier…

Nous vous proposons la tribune de Dany K. Ayida, publiée…

Africans Rising: Brève interpellation de quatre activistes pro-démocratie

Brièvement interpellés dans la nuit du 12 au 13 octobre,…

Dany AYIDA: "L'alternance va se réaliser d'ici à 2020 au…

Le Temps vous propose l'interview de Dany Ayida, réalisée par…

Un navire togolais intercepté pour contrebande en Italie

Un navire battant pavillon togolais a été intercepté début novembre…

Justice : Rentrée solennelle 2017-2018 pour le barreau togolais

Le Barreau togolais a effectué, dans la semaine du 13…

Contre cancer du sein : Un site internet dédié par Alafia

Le site internet nocancer.net a été construit et dédié à…

L’Union Européenne s’intéressera aux volontaires nationaux sur ses projets

L’Union européenne et l’agence nationale du volontariat s’accordent sur l’implication…

Danyi abrite un projet d’assainissement pour milieux ruraux

Un projet d’« Appui à l’Assainissement Total piloté par les…

Les Nations Unies nomment un nouveau Directeur pour UNREC

La Haute-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement…

Côte d’Ivoire: Action judiciaire contre des opérateurs télécoms

L'Association ivoirienne des consommateurs des services télécoms intente une action…

Construction du tout premier bâtiment pour le CEG Sogou

Le collège d’enseignement général de Sogou (préfecture de Kpendjal) a…

Le footballeur Georges Griffiths tué par des braqueurs à Abidjan

Un joueur ivoirien, Georges Griffiths a été tué par balles…

Cinq présidents ouest africains au chevet de Faure Gnassingbé

Patrice Talon, Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, Alassane Ouattara et Mahamadou…

Eagle/Togo en Croisade contre trafic pointes d’ivoire : un ex marin interpellé

Le nommé Gumédzoé Koffi Mawuli a été interpellé le 02…

Lilian Thuram : L’ex international rejoint les opposants au Franc CFA

Le front anti-FCFA vient de recevoir un soutien, inattendu mais…

Revue à la hausse du budget 2018 de l’Assemblée Nationale

Les députés de l’Assemblée Nationale se sont octroyés environ neuf…

Un ministre tunisien décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre Tunisien de la Santé est décédé dimanche après…

Remontée du dollar : bonnes et mauvaises nouvelles face au CFA

En un mois le dollar américain a progressé face au…

AFRIQUE Mediapart révèle des preuves d'un montage du procès de…

Alors que le procès de Laurent Gbagbo se poursuit actuellement…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

La Commission des Réformes a rendu son rapport avec une nouvelle constitution

La Commission de Réflexion sur les Réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles (CRRPIC) a rendu public ce jour un communiqué dans lequel elle indique avoir remis au Chef de l’Etat le 8 septembre son rapport de mission. Outre les auditions et consultations, la Commission a fourni deux autres livrables: un document portant « propositions de réformes par voie parlementaire » et un document portant « projet d’une nouvelle constitution ». Ci-dessous, le communiqué de la Commission.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mission accomplie?

En rendant un rapport (complet) comme le résultat des réflexions et de conception, les juristes et personnalités politiques consultés par le gouvernement ont assurément défini un cadre technique (et politique?) pour le déroulement des réformes attendues. Les auditions et consultations se rapportent aux rencontres que la commission a organisées dans plusieurs préfectures à travers le pays. On a eu droit à quelques éléments de ces échanges au cours desquelles des citoyens ont ouvertement critiqué la gestion des affaires publiques. Des préfets chargés d’organiser les réunions ont parfois eu des difficultés à gérer l’ardeur des participants. Ces rencontres ont permis d’évaluer la perception des pouvoirs publics togolais par les populations. Les orientations prises par les discussions ont visiblement surpris les autorités qui croyaient à de simples formalités.

Il serait bon que ce rapport soit publié pour que l’opinion en connaisse le contenu. C’est le point de vue M. Dany Ayida, spécialiste en gouvernance et démocratie. « Dans un souci de transparence, le Chef de l’Etat ne peut garder par devers lui: le Rapport des auditions et consultations organisées à travers le pays, les propositions de réformes formulées et le fameux « projet de nouvelle constitution« , a-t-il écrit sur sa page Facebook. La publication du rapport permettrait au public de constater par lui-même la qualité du travail fait afin que chacun puisse en faire son opinion et que l’histoire en juge en connaissance de cause.

Portée des propositions

La Commission ne s’est pas contentée de faire des propositions de réformes. Elle s’est attachée à préciser le cadre de déroulement de ces réformes, notamment l’Assemblée nationale. On peut admettre que puisque le gouvernement est le commanditaire de la mission, réaliser lesdites réformes au niveau du législatif où il détient une majorité est dans l’ordre des choses. C’est la logique de la démarche que le gouvernement a indiquée lors de son conseil des ministres de mercredi passé; sous la pression de l’opposition. Et c’est ce qui justifierait la convocation de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale ce jour.

Mais la Commission des réformes était-elle fondée à proposer une nouvelle constitution? Dans son communiqué, la Commission parle bien d’une « nouvelle constitution »; ce qui suppose le texte de nouvelle Loi fondamentale de la République. Les conséquences, de l’avis des spécialistes peuvent être significatives. En effet s’il s’agit du texte d’une constitution à part entière et non de la révision de la présente constitution, cela suppose que le Togo va changer de système politique et donc passer à une nouvelle République. Ce cas de figure comporte plusieurs conséquences juridiques.

L’autre question qui doit interpeller les acteurs politiques et les autres organisations impliquées dans le processus démocratique concerne l’intention de la commission en proposant une nouvelle constitution. Est-ce une alternative à l’échec éventuel de la démarche parlementaire? Est-ce une volonté pour les auteurs du rapport de permettre à leur mandataire (Faure Gnassingbé) d’organiser une consultation référendaire?

Ce qui est sûr, c’est que le rapport de la Commission des réformes qu’il soit publié ou par va susciter beaucoup de réactions au sein de la classe politique. On se rappelle que certains partis d’opposition n’avaient pas voulu rencontrer la commission au démarrage de sa mission. L’opposition reprochait au pouvoir d’avoir unilatéralement nommé des personnalités qui lui sont acquises dans la commission.

K. Agboglati

 

1132 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter