L’actualité vue par Le Temps du Togo

Baromètre des médias du Togo, entre stagnation et régression

Après 2010 et 2013, l’UJIT publie un nouveau rapport, baromètre…

Tunisie: les forces armées pas infiltrées par les terroristes

Une étude réalisée en Tunisie révèle que 46% des personnes…

RDC : Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique

Les Etats-Unis se sont opposés lundi au recours à un…

L’entreprise ESMC démarre ses activités de production commune

Une plateforme de production commune vient de voir le jour…

Kidnapping contre rançon : le récit d’un braquage de fourgon

La jeune femme de 22 ans, otage, a été recueillie…

Ellen Johnson Sirleaf, première femme lauréate du prix Mo Ibrahim

L’ancienne présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, a été désignée 5ème…

Egypte : Une danseuse russe arrêtée pour une vidéo en tenue…

Une danseuse orientale russe va être expulsée d'Egypte après la…

RCA : Munitions et drogue dans un camion d'un sous-traitant de…

De la drogue et des munitions d'armes ont été découvertes…

RDC : des patients poignardés sur leur lit d'hôpital à Goma

Douze patients ont été poignardés dimanche sur leur lit d'hôpital…

Campagne de transhumance 2018 lancée sur des appels au calme

Les différents acteurs autour de la transhumance se mobilisent pour…

RDC : Washington sanctionne un général et trois chefs miliciens

Les Etats-Unis sanctionnent financièrement un général congolais et trois chefs…

Catastrophes naturelles : deux organisations mutualisent pour assurer l’Afrique

L’ONU et l’ARC mutualisent pour accroître la couverture d'assurance paramétrique…

Kinshasa: Le prêtre Sébastien Yebo arrêté samedi, a été libéré

Le prêtre catholique Sébastien Yebo arrêté samedi à Kinshasa (RDC),…

Côte d’Ivoire: Chasse aux cartes SIM vendues dans la rue

La Côte d’Ivoire est en guerre contre les cartes SIM…

RDC : Kabila désignera son "dauphin" en juillet

Le porte-parole du gouvernement de RDC, Lambert Mende, a confirmé…

«Semons les graines de paix en milieu scolaire», dixit Ouvriers…

Semons les graines de paix en milieu scolaire est un…

La fonction publique togolaise organise la sécurité sociale

La sécurité sociale togolaise est en voie d’actualisation des outils…

Mali : Un Casque bleu togolais victime d’un accident de la…

Les autorités togolaises ont annoncé lundi la mort le week…

Pour ses 45 ans au Togo, la BOAD renforce ses…

La Banque Africaine de Développement ((BOAD) prépare ses 45 ans…

Vers une hausse de l’impôt foncier en 2018 en Côte…

La Cote d’Ivoire va revoir à la hausse l’impôt foncier…

RDC : Le cardinal Monsengwo dénonce “une prison à ciel ouvert“

“Que n’avons-nous pas vu ? Déjà la veille, le 20…

Boxe : Suspension levée pour Azaad Kélani Bayor

Le Président de la confédération africaine de boxe est de…

Sécurité alimentaire : l’ANSAT achète 80 tonnes de maïs aux producteurs

La campagne nationale 2018 d’achat des céréales a débuté par…

«Tu me traites de dictateur, je te traite de jihadiste»

Dans un post sur sa page facebook, l’ancien candidat à…

Des observateurs de l'ONU "menacés et molestés" à Kinshasa

Des observateurs des Nations unies ont été "menacés et molestés…

Nigeria : Muhammadu Buhari probable absent du prochain scrutin

Le Président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré en fin de…

Validation d’un plan d’actions technologiques pour le développement durable

Le ministère de l’environnement et les partenaires sont parvenus à…

Francophonie, l’écrivain Alain Mabanckou rejette l’offre d'Emmanuel Macron

La réponse de Alain Mabanckou est NON. Le président Macron…

Suppression des taxes douanières sur les équipements TIC annulée

L’expérience de la suppression des taxes douanières sur les terminaux…

Découverte d'explosifs et début d'enquête au Ghana

Des individus ont été appréhendés lundi à Accra en possession…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Agitations cette nuit dans la cellule de Kpatcha Gnassingbé

Kpatcha Gnassingbé, fils d’Eyadema, et demi-frère du Président Faure Gnassingbé, détenu à la prison civile de Lomé depuis Avril 2009 continuerait-il à troubler les sommeils de l’homme fort de Lomé? Ce matin vers 4 heures, une bande d’hommes fortement armés a fait une incursion dans la prison à bord de fourgons habituellement utilisés par les agents de la sécurité présidentielle. Une quinzaine de personnes dont 4 civiles portant des gilets ont fait leur entrée dans la cellule occupée par M. Kpatcha.

Plus tard, l’épouse du prisonnier et son escorte étaient arrivés sur les lieux. Des discussions nourries s’en sont suivies à l’intérieur de la cellule. Visiblement, le groupe aurait tenté d’emmener l’illustre détenu, ce à quoi ce dernier se serait opposé. Ce n’est qu’après environ une heure que le groupe est ressorti de la prison. Une partie des visiteurs serait restée pour fouiller la cellule. Elle n’aurait quitté qu’après 7h du matin.

Lire aussi:  Kpatcha Gnassingbé de retour en prison

Kpatcha Gnassingbé a eu une longue discussion avec l’adjudant chef qui dirigeait le groupe d’hommes armés. Celui-ci et sa troupe n’ont quitté la prison qu’après 8 heures, et Kpatcha a pu retourner dans sa cellule. D’après nos informations, un représentant du pouvoir judiciaire serait présent dans la curieuse délégation.

Kpatcha agressé par un fou!

Il faut rappeler qu’il y a deux semaines un détenu a agressé Kpatcha Gnassingbé au sein de la prison. D’après les informations recoupées par Le Temps,  le personnel en charge de la prison a soutenu bec et ongle que l’agresseur était un fou. Il faut se demander pourquoi on détiendrait à la prison de la capitale un aliéné mental avec des personnes normales, qui plus est un prisonnier politique de la trempe de M. Kpatcha.

Le célèbre prisonnier dont la détention est le principal sujet qui divise les héritiers d’Eyadema aurait récemment confié à des proches qu’il était inquiet pour sa sécurité.

Lire aussi: Selon un de ses avocats, Kpatcha Gnassingbé demande un règlement familial à son affaire

Les remous de ce matin qui interviennent à un moment où le régime est secoué par les manifestations de rue menaçant sa survie ont de quoi interpeller. L’affaire Kpatcha n’étant qu’une des facettes de la crise socio-politique au Togo, depuis le décès en 2005 de celui qui régna sur le Togo pendant 38 ans.

Joséphine Bawa

2305 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 763 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter