Relance activités rizicoles : deuxième retenue d’eau à Sakpoté

Sakpoté pratique la riziculture et le maraîchage mais enregistre des inondations du fait de sa proximité avec le Mono. Des partenaires viennent au secours.

A 18 km à l’Est de la ville d’Aného sera aménagée une deuxième retenue d’eau du village de Sakpové, un projet suscité par le comité de développement à la base et soutenu par la Banque mondiale qui vient appuyer cette communauté pour la résilience aux effets d’inondation et pour le développement des activités génératrices de revenus. La zone est soumise à des crues d’eau à chaque saison et les récoltes en pâtissent du même que des risques de noyade chez les riverains. Cette initiative permettra d’empêcher les inondations récurrentes dans ce milieu situé pas loin du fleuve Mono.

Les travaux d’aménagement vont favoriser la pisciculture, la culture du riz et le maraîchage tout en freinant l’exode rural chez les jeunes. C’est également un minus pour le chômage dans les environs.

Cette seconde retenue complète la première moins large et qui était initiée par le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique. Cette retenue couvrira une superficie de 2,5 ha et de près de 10 m de profondeur.

Huit ouvrages similaires seront construits sur l’ensemble du pays, dans les quatre autres régions.

Développer aussi la vannerie à Sakpoté

Les communautés à la base de Sakpoté et les environs souhaitaient bénéficier d’urgence, à côté de la construction de cette deuxième retenue d’eau, d’autres financements pour promouvoir une autre activité génératrice de revenus en vogue notamment le renforcement de la filière vannerie ainsi que l’électrification rapide de la localité à l’aide d’un transformateur à placer sur les hautes tensions déjà existantes.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 934 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire