Ogou et Anié dans la perspective de la lutte contre la traite des enfants

ENFANTSDouze écoles primaire et publique des préfectures de l’Ogou et de l’Anié ont reçu des kits de jeux socio-éducatifs de l’ONG Organisation pour le Développement et l’Incitation à l’Auto Emploi (ODIAE) en vue de soutenir les écoles dans le volet activité de maintien à l’école du projet « Réduction de la Traite des enfants dans les préfectures de l’Ogou et de l’Anié ».

Ces kits de jeux sont composés des instruments de musique, des jeux de maillots, de ballons de foot, de sifflets et de brassard de capitaine, don entièrement dédié au sport avec le soutien financier de Brot Für Die Welt (Bfdw) engagé dans la lutte contre la traite des enfants au Togo.

Les chefs des Inspections des Enseignements Préscolaire et Primaire de l’Ogou et de l’Anié trouvent que l’initiative de l’ONG ODIAE qui mène des actions en vue d’une alternative au plan sectoriel de l’éducation à savoir l’accès et le maintien à l’école, doit renforcer toutes ses interventions à un niveau plus que régional afin que des familles démunies ou hostiles à l’enseignement reviennent dans le cercle d’une scolarité pour tous.

Depuis 2008, l’ONG ODIAE, dans son programme de protection des droits humains, a initié un projet de lutte contre la traite des enfants dans les préfectures de l’Ogou et de l’Anié pour rendre plus attractif le cadre scolaire à travers des activités de maintien à l’école.

Avatar
A propos Emilie ORONG 766 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire