La localité de Momè sensibilisée sur la lutte contre le trafic des enfants

La campagne nationale de lutte contre le trafic des enfants est axée cette année sur le thème « Pour la lutte contre le trafic des enfants, je m’engage ».

Elle a débuté le 7octobre et a connu son épilogue le vendredi 11 octobre à Momé, à 29 kilomètres au nord-est de Vogan (région réputée prolifique en ce trafic). Elle a été marquée par un meeting de sensibilisation de la population dans l’expectative de contribuer à réduire sensiblement l’ampleur du trafic et de la traite des enfants au Togo.

Au cours de cette sensibilisation, le directeur général de la Protection de l’Enfance, Dr Kondoh Kandalé a présenté sommairement la situation du trafic et de la traite des enfants au Togo. Il a rappelé les causes et les conséquences du trafic et de la traite des enfants, entre autres, les grossesses précoces, les violences physique et psychologique, les maladies ou la fistule obstétricale. L’orateur a invité la population à s’approprier le thème et sensibilisé chacun à un engagement serein à consacrer au moins quelques minutes de réflexion sur le phénomène du trafic dans les familles respectives. Les parents ont été convié à bien encadrer et à donner une bonne éducation aux enfants afin de les mettre à l’abri des phénomènes qui hypothèquent l’avenir de beaucoup d’entre eux. La sensibilisation sur le thème, un sketch sur les mésaventures d’une jeune fille trafiquée au Nigéria ont été le clou de la manifestation, en présence des responsables régionaux et préfectoraux du ministère en charge de l’action sociale, des responsables du système éducatif de Vo, des conseillers municipaux de la zone 3, des autorités traditionnelles, des parents d’élèves, des élèves et de diverses personnalités.

Avatar
A propos Emilie ORONG 821 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire