Le Togo a les tarifs télécom les plus chers de l’espace Uemoa

(Agence Ecofin) – Dans son étude sur le secteur togolais des télécommunications, le cabinet Pyramid Research, rapporte que le Togo a les tarifs de télécommunications les plus chers de la zone de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Le pays ne dispose que de deux opérateurs mobile, Togocel et Moov d’Etisalat, qui grâce à leur monopole, ont réalisé en 2013 un chiffre d’affaire cumulé de 131 milliards de FCFA (275 millions de dollars).

Devant la mauvaise qualité des services persistante pour des tarifs élevés, l’arrivée d’un nouvel opérateur qui pourrait susciter une réelle concurrence, faire baisser les prix, améliorer le taux de pénétration du mobile, est proposée.

MTN et Orange avaient fait des demandes dans ce sens. Mais l’idée est rejetée par l’Autorité de réglementation des secteurs des postes et de télécommunications (ART&P), qui voudrait plutôt ouvrir le marché télécom en attribuant des licences de réseau mobile virtuel étendu (full MVNO).

Bien que le marché soit monopolisé par Togocel et Moov, Pyramid Research indique qu’il est cependant prometteur : « Il est attendu un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 7% sur les cinq prochaines années, soit 363 millions de dollars US en 2018, fruit essentiellement de la demande de services de données (data demand) et de l’amélioration des infrastructures par le déploiement de nouvelles technologies de réseau sur l’étendue du territoire », souligne le rapport.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 881 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire