Des acteurs se concertent pour une transition agro-écologique réussie

Une rencontre d’échanges entre une quarantaine d’acteurs intervenant dans l’agro-écologie s’est tenue le 23 octobre à Lomé à l’initiative de l’ONG Jeunes volontaires pour l’environnement (JVE). Les OSC, secteur privé, collectivités territoriales étaient concernés par cette concertation placée sous le thème « Faire de l’agroécologie, un levier pour le développement résilient au changement climatique et une transformation structurelle de l’économie agricole ».

Ce fut une occasion pour ces acteurs de réfléchir sur les pratiques agroécologiques et les alternatives au glyphosate, herbicide dont l’utilisation a été interdite en décembre dernier. Il s’est agi de partager les résultats du dialogue politique de Kpalimé sur l’agroécologie, un moyen de lutte contre les changements climatiques et d’analyser le document de stratégie nationale sur la transition vers l’agriculture durable.

Ils ont jeté les bases de la création d’une dynamique plurielle au sein des OSC en vue de soutenir la transition écologique au Togo puis validé l’étude portant intégration de l’agroécologie dans les politiques du climat au Togo. Des sessions sur « la science de l’agroécologie au service de la lutte contre le changement climatique ; vers une transition des systèmes alimentaires réussis au Togo et le cadre institutionnel national de la transition agroécologique » ont meublé la rencontre. Au niveau du gouvernement quelques mesures incitatives ont été prises par le Togo pour accompagner les agriculteurs notamment la réduction de moitié de l’homologation des produits biologiques.

Avatar
A propos Emilie ORONG 957 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire