Au Japon, Akihito passe la main à l’héritier Naruhito

Au palais impérial de Tokyo, l’empereur Akihito, 29 ans de règne, a officiellement renoncé à ses charges. L’héritier, Naruhito, a pris fonction mercredi.

« Au peuple qui m’a accepté et soutenu comme symbole, j’exprime mes remerciements du fond du cœur (…) Avec l’impératrice, j’espère du fond du cœur que la nouvelle ère Reiwa qui commence demain (Ndrl, mercredi) sera pacifique et fructueuse, et je prie pour la paix et le bonheur de notre pays et du peuple du monde », a déclaré le désormais ex-empereur au cour de la cérémonie d’abdication dans la salle Matsu no ma du palais.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’invités estimés à 300. Il y avait entre autres, le prince Naruhito, les présidents des deux chambres du parlement, les juges de la Cour suprême et le Premier ministre Shinzo Abe. Ce dernier a rendu un vibrant hommage à son empereur. « Tout en gardant dans nos cœurs le chemin parcouru par l’empereur, nous ferons tous les efforts possibles pour créer un avenir brillant plein de paix et d’espoir pour un Japon fier », a-t-il déclaré.

La cérémonie d’abdication annonce une nouvelle ère au Japon. Celle de Naruhito âgé de 59 ans qui a pris fonction hier. Elle s’appelle Reiwa (Belle harmonie)

C’est depuis  2016 qu’Akihito (85 ans) avait manifesté son intention de se retirer de ses charges impériales. Il avait invoqué les raisons de santé. Avant d’abdiquer officiellement, Akihito a renoncé aussi à ses ancêtres et aux dieux dans plusieurs sanctuaires du palais impérial comme l’exige la tradition impériale nipponne. Il a honoré la déesse du soleil Amaterasu Omikami. Selon la mythologie japonaise, la dynastie impériale est issue de cette déesse.

Akihito a succédé à son père Hirohito considéré comme une figure divine jusqu’à la capitulation du Japon lors de la seconde guerre mondiale. Au Japon, le titre d’empereur est honorifique. Il est un symbole de l’Etat et de l’unité du peuple.

EKLU de Badj

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 868 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire