CPI: Bemba acquitté en appel mais reste en prison

La Chambre d’appel de la CPI a décidé d’acquitter Jean-Pierre Bemba Gombo mais celui-ci reste en prison pour atteintes à l’administration de la justice.

La chambre a décidé que l’ancien vice-président demeurera en détention eu égard à une autre affaire dans laquelle il a été déclaré coupable d’atteintes à l’administration de la justice, dans l’attente d’une décision de la Chambre de première instance VII.

L’ancien riche homme d’affaires devenu chef de guerre a été condamné en première instance en 2016 à 18 ans de prison pour les crimes de guerre commis par sa milice, le Mouvement de libération du Congo (MLC), entre octobre 2002 et mars 2003.

D’après les juges, l’accusé “a dirigé une ample attaque contre la population civile” durant laquelle “des familles entières ont été prises pour cibles”.

En cinq (5) mois, quelque 1.500 hommes du MLC ont tué, pillé et violé dans la

République centrafricaine voisine, où ils s’étaient rendus pour soutenir le président Ange-Félix Patassé face à une tentative de coup d’Etat menée par le général François Bozizé.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 977 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire