Expulsion d’ACCOR du Togo: la version du Groupe français

Le partenariat entre le Groupe hôtelier français Accor et l’Etat togolais a atteint un point critique. Dans une décision rendue le 11 Juillet, le Tribunal de Première Instance de Lomé a ordonné l’expulsion immédiate du groupe Accor de l’Hôtel Sarakawa. Le Temps a reçu un communiqué du groupe français (ci-dessous) qui décrit les circonstances du départ de ce groupe du Togo. Nous reviendrons sur le développement de cette affaire pour le moins ténébreuse.

accor-1

COMMUNIQUE

 Expulsion du groupe Accor de l’hôtel Mercure Sarakawa de Lomé, Togo

Accor n’a d’autre choix que de cesser immédiatement l’exploitation de l’hôtel

CASABLANCA, Maroc, 13 juillet 2014/ — Ce vendredi 11 juillet 2014, le Président du Tribunal de Première Instance de Lomé a rendu une décision en vertu de laquelle il a ordonné l’expulsion immédiate du groupe Accor (Accor Afrique et la STIEH) de l’hôtel Mercure SARAKAWA et ce, sous astreinte de 500 000 000 FCFA par jour de résistance.

La décision prise est exécutoire par provision et en conséquence, Accor (http://www.accor.com) n’a d’autre choix que de cesser immédiatement l’exploitation de l’hôtel.

Le litige dont le fonds concerne le non renouvellement du bail consenti par l’Etat Togolais au groupe Accor a déjà été porté par Accor devant la Chambre de Commerce Internationale. Aussi, c’est au mépris des dispositions impératives du traité de l’OHADA et pour se soustraire à la juridiction internationale déjà saisie que le Gouvernement Togolais a attrait le groupe Accor devant les juridictions locales, qui auraient dû se déclarer incompétentes pour trancher le litige.

Le groupe Accor conteste tant la saisine de ce tribunal que l’ordonnance rendue dont la mise en œuvre précipitée lui cause un grave préjudice, comme à ses clients, fournisseurs et employés tous devant quitter l’établissement dans l’incompréhension et l’urgence, sans solution de relogement pérenne pour les clients et sans perspective concrète à ce jour de poursuite d’activité pour les employés.

Premier opérateur hôtelier mondial, Accor (http://www.accor.com) met au service de ses clients et partenaires sa double expertise d’opérateur et franchiseur (HotelServices) et de propriétaire et investisseur (HotelInvest) avec pour ambition d’assurer une croissance durable et un développement harmonieux au profit du plus grand nombre.

Avec près de 3 600 hôtels et 460 000 chambres, Accor accueille les voyageurs d’affaires et de loisirs dans 92 pays sur l’ensemble des segments : luxe-haut de gamme avec Sofitel, Pullman, MGallery, Grand Mercure, milieu de gamme avec Novotel, Suite Novotel, Mercure, Adagio et économique avec ibis, ibis Styles, ibis budget et hotelF1. Le Groupe s’appuie sur un écosystème digital puissant avec notamment son portail de réservations accorhotels.com, ses sites de marque et son programme de fidélité Le Club Accorhotels.

Première école hôtelière au monde, Accor s’attache au développement des talents de ses

170 000 collaborateurs sous enseignes, ambassadeurs au quotidien de la culture du service et de l’innovation qui anime le Groupe depuis plus de 45 ans.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 921 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire