Vers la limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés

Le Togo va se conformer aux réglementations en vigueur dans l’espace UEMOA en matière de la limitation de l’âge des véhicules d’occasion à importer.

Le gouvernement va prendre des dispositions pour limiter l’âge des véhicules d’occasion importés au Togo. Un décret a été adopté en ce sens le 10 janvier en conseil des ministres.

Le Conseil des ministres a adopté un décret portant réglementation de l’importation des véhicules automobiles d’occasion au Togo. L’Etat estime que «l’importation incontrôlée de véhicules d’occasion, hors normes et leur utilisation porte préjudice à la sécurité routière ». Si le processus est un enjeu de santé publique et de protection des personnes, le Conseil argue qu’il engendre la « dégradation précoce des infrastructures routières ainsi que des coûts énormes pour l’entretien routier ». Les préoccupations environnementales ont aussi milité en faveur de ce décret car ces véhicules d’occasion engendrent des nuisances et émettent des substances polluantes, exposant les populations à des risques de maladies respiratoires aigües.

Cette mesure est destinée à prévenir l’importation de véhicules hors d’âge, ultra-polluants et ne présentant aucune fiabilité, ni sécurité pour les propriétaires. Sont concernés par les dispositions envisagées, les voitures particulières, les camions et les bus.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire