Ghana : vers la récupération des terres détruites par l’orpaillage

Le Ghana cherche cent millions de dollars pour récupérer les terres détruites par l’exploitation illégale des mines. Le projet peut durer d’ici cinq ans.



Les sols du Ghana sont réputés regorger des mines d’or. A côté de l’exploitation moderne de ces mines s’organise un orpaillage traditionnel qui désorganise les terres. L’Etat veut enfin débourser de l’argent pour assurer la récupération de ces terres.

Cent millions de dollars est le montant que pourrait dépenser le gouvernement ghanéen pour récupérer les terres endommagées par les activités des mineurs illégaux. C’est ce que rapporte Boursenews.

Comme le souligne le site d’information, l’opération sera financée par le  projet intégré multisectoriel minier (MMIP). Et de préciser que « le projet quinquennal est une initiative du Ministère des Terres visant à lutter contre le ‘’galamsey’’, activité d’exploration illégale de mines ».

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 951 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire