Pacôme Yawovi Adjourouvi, un conseiller de Faure Gnassingbe si proche de Valls

Selon Jeune Afrique, le Franco-Togolais Pacôme Yawovi Adjourouvi, maire adjoint de la ville d’Evry, est en fait conseiller spécial de Faure Gnassingbé.

Une information Jeune Afrique. Dans sa dernière édition N°2940 du 14 mai au 20 mai 2017, le journal panafricain a fait une révélation concernant le Franco-Togolais Pacôme Yawovi Adjourouvi.  Adjoint au maire d’Evry, c’est à dire l’ancien Premier ministre Manuel Valls, M. Adjourouvi est aussi conseiller spécial de Faure Gnassingbe en charge des relations internationales.

Selon notre confère, le Franco-Togolais «a longtemps conseillé sans étiquette» le président togolais dont il serait un ami d’enfance. Le nouveau conseiller diplomatique est un natif de Noepe, une minuscule ville d’où est originaire également Edem Kodjo, l’homme politique togolais le plus réseauté des labyrinthes de la Françafrique.

Pacôme Yawovi Adjourouvi, un proche d’Edem Kodjo ?

Avocat pénaliste de 54 ans, le Togolais, arrivé en France à 18 ans, s’est encarté au Parti Socialiste (PS) sur le conseil d’un autre Franco-Togolais, Kofi Yamgnane, premier noir africain élu maire de France et ministre.  On peut noter  qu’il paraît plus habile et ambitieux que le natif de Bassar, un opposant notoire à Faure Gnassingbé mais sans  influence sur la diaspora africaine en France.

Pacôme Yawovi Adjourouvi déclare toutefois devoir son ascension politique à Manuel Valls, devenu pestiféré au PS et en quête d’une place chez La République en Marche de Emmanuel Macron.

Manuel Valls, en visite officielle en novembre 2016 au Togo, était accusé par le Parti des Travailleurs d’avoir reçu, dans le cadre de la primaire socialiste, une aide financière de 5 milliards CFA de Faure Gnassingbé .

L’accusation du Parti des Travailleurs paraisssait quelque peu insensée. Soit. Mais force est de reconnaître  le souffre françafricain autour de cet avocat chez qui le droit commence à emprunter le tordu, où excellait le vieux Charles Debbasch. Certains Togolais de la diaspora prêtent à Pacôme Yawovi Adjourouvi l’ambition d’une carrière politique à l’ombre de Faure Gnassingbe.

 

Avatar
A propos Komi Dovlovi 835 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire