King Mensah va fêter ses 20 ans de carrière le 30 avril au Stade de Kégué

L’artiste de l’afro-funk King Mensah célébrera le 20ème anniversaire de sa carrière le 30 avril  au Stade de Kégué et espère accueillir 30.000 spectateurs.

Vingt bougies. Il fut le roi de la musique traditionnelle avant d’être largué quelque peu aux oubliettes par manque de production ou d’inspiration. Mais vingt ans de carrière, ça mérite une petite fête et un concert au Stade de Kégué. Ça ne mange pas de pain.

Dans le cadre du vingtième anniversaire de sa carrière,  sept albums et deux Koras de la meilleure musique traditionnelle- des trophées continentaux- l’artiste national King Mensah organise un concert au Stade de Kégué.

King Mensah: Deux trophées continentaux

L’artiste espère accueillir 30.000 fans le 30 avril prochain même si ces dernières années il fait moins recette. Le tarif, pas du tout prohibitif, 1.000F et 5.000 F, peut constituer un atout. En dépit d’un crépuscule de sa carrière pour cause d’engagement auprès du régime où il passe pour un artiste officiel, King Mensah reste une référence.

Ses trois premiers albums sont d’un délice pour les oreilles et une réussite artistique faite d’un savant dosage de la musique traditionnelle arrangée à la sauce de la modernité que roucoule le timbre d’une voix exquise.

Résultat : un afro-funk, un vibrant hommage à l’akpessé, le kamou, l’agbadja, cadences infernales de gaîté joués par des instruments de musique occidentale.

Pour les nostalgiques de la fin des années 1990 et du milieu des années 2000, un retour au Stade de Kégué le 30 avril pour écouter la voix du King de l’afro-funk ne serait pas un chemin de croix.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 836 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire