Le Centre d’Enfouissement Technique de Lomé a sa fondation

La première pierre devant accueillir le futur Centre d’Enfouissement Technique de Lomé a été posée ce samedi 29 octobre à Aképé à 22 km au nord-ouest de Lomé.

La population actuelle du grand Lomé est estimée à plus de 1,4 million de personnes soit 58% de la population urbaine du Togo et les spécialistes croient qu’elle augmentera d’un million supplémentaire d’ici 15 ans. La ville, qui s’étend bien au-delà du périmètre administratif de la commune, connaît une croissance urbaine rapide et doit se doter d’un service de traitement des déchets produits par cette population.

L’Agence Française de Développement (AFD) apporte depuis 2006 treize M€ à la Mairie de Lomé pour moderniser la filière de gestion des déchets solides urbains. Le taux de collecte sur la ville est amélioré à 73%, relativement satisfaisant par rapport aux autres villes de la sous-région. La décharge actuelle d’Agoe-Nyivé a déjà atteint sa capacité maximale. L’urgence pour Lomé est de disposer d’un nouveau site de stockage final des déchets. Les enjeux restent la mobilisation des ressources.

L’AFD, l’Union Européenne, la BOAD acceptent contribuer au financement de la construction de ce Centre d’enfouissement ainsi qu’à la construction d’une plateforme de pré-traitement pour la valorisation d’une partie des déchets.

Le centre permettra de stocker et traiter les déchets collectés dans le Grand Lomé. Il sera amenagé des voies d’accès au site, des casiers pour le stockage des déchets sur 5 ans, d’un bassin filtrant végétal, un réseau d’évacuation du biogaz et pose d’une torchère.

Le Premier Ministre français, Manuel Valls de passage à Lomé, dans le cadre de sa tournée africaine, a été l’artisan de la pose de la première pierre de ce projet qui répond aux besoins des populations du Grand Lomé, tant du point de vue environnemental que de l’hygiène et de la santé publique.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 977 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire