Biens et équipement cédés à des organisations nationales

L’organisme de coordination des projets financés par le fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (CCM-Togo) a transféré le 22 septembre à Lomé, aux organisations nationales, des biens et équipements de la série 9 Paludisme gérée par le ministère de la Santé et Plan International Togo.

Ces biens sont constitués de matériels roulants, informatiques, équipements et mobiliers de bureaux et proviennent de la série 9 Paludisme, un projet du Fonds mondial exécuté du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2015. Le projet avait bénéficié d’une extension de six mois pour permettre aux différentes activités de parvenir à terme. Des structures bénéficiaires on cite le Programme National de Lutte contre la Paludisme (PNLP), la Croix Rouge Togolaise et le Conseil National de Lutte contre le Sida (CNLS) ainsi que des ONGs intervenant dans ce secteur.

Ce projet dont le ministère de la Santé et Plan International Togo se sont occupés du volet « Communautaire » avait pour mission de réduire les risques de transmission du paludisme aux populations par des interventions de proximité à travers la distribution des médicaments antipaludiques et des MILDA par les agents de santé communautaire. Il s’agissait également de réduire la morbidité et la mortalité par le renforcement de la prise en charge globale du paludisme dans le cadre de l’accès universel et de renforcer les capacités des acteurs des structures de coordination du secteur public et communautaire.

« Ces équipements sont encore en état de servir les structures destinataires en vue de renforcer leurs capacités opérationnelles et de contribuer à l’atteinte des résultats nationaux en matière de lutte contre le paludisme au Togo », a indiqué le vice-président du CCM-Togo, Dokla Augustin.
Le Temps avec ATOP

Avatar
A propos Emilie ORONG 909 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire