Pour la protection maternelle et infantile à Yokélé

La localité de Yokélé située à 5 km de Kpalimé bénéficie d’un centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) construit par l’association ’Da m’a dit’ ou ’Maman m’a dit’. Il a été inauguré le 10 septembre avec pour mission de mener des actions préventives et éducative auprès des familles afin d’améliorer leur bien-être physique, moral et social. Il servira à promouvoir la santé maternelle, infantile et l’éducation sanitaire.

L’ouvrage c’est une salle d’accueil, d’attente, une pour prise en charge des enfants, un cabinet médical, une salle d’entretien, un bureau de l’administration, une salle de jeux, une bibliothèque et des logements équipés de sanitaires.

Les activités du centre consistent à assurer un suivi médical préventif, paramédical, éducatif et psychologique aux mères, aux jeunes filles et aux enfants de moins de six ans. C’est également un lieu d’écoute et de dialogue, de dépistage (handicaps, maladies). Le centre accompagne aussi les femmes enceintes et intervient sur les questions de contraception, des futures mères.

Pour le vice-président de l’association ‘’Da m’a dit’’, Yves Madow Nagou, ce projet est un défi à relever afin de remplir la mission de promotion maternelle et infantile. La promotrice et la présidente de l’association ‘’Da m’a dit’’, Mme Abra Emilie Jiminiga a souligné l’intérêt que son association accorde à la santé et au bien-être des populations à la base.

Créée en 2012, l’association ‘’Da m’a dit’’ avec une antenne au Togo a pour vocation de permettre à tous les enfants, de bénéficier du minimum vital en matière de santé.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 996 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire