Kpalimé: Comprendre et expliquer l’importance des taxes dans une commune

Kpalimé et d’autres villes pilotes sont en voie d’expérimentation des meilleures pratiques en matière de mobilisation des taxes pour le développement local.



Dans le cadre de la campagne d’opérationnalisation de la taxe d’habitation et la sensibilisation sur le payement de la taxe professionnelle dans la commune de Kpalimé, un atelier d’imprégnation des agents sensibilisateurs dans les quartiers de la commune a réuni le 10 août, acteurs de la société civile, responsables CDQ et agents de la mairie.

Ce fut un rendez-vous pour édifier davantage les animateurs sur le civisme fiscal, leur permettre de disposer des outils nécessaires pour éclairer la population sur le bien-fondé de ces taxes.

Les agents de l’OTR, partenaires ont expliqué que toute personne qui a une habitation au Togo doit payer une taxe d’habitation annuelle qui varie de 2000 à 100.000 FCFA selon les maisons. La taxe professionnelle quant à elle, est liée à l’exercice d’une profession non salariale. La taxe d’habitation est une taxe particulière qui est reversée à 100% aux collectivités locales, par contre la taxe professionnelle leur est versée à 50%.

Le GIZ, l’OTR et la mairie de Kpalimé sot partenaires sur la démarche qui vise à  accompagner les communes pilotes dont Kpalimé appelée à inspirer les autres communes afin que le développement au niveau national puisse avoir des repères en vue de la mobilisation de plus de ressources locales.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 951 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire