Les juges des enfants renforcent leurs capacités en justice pour mineurs

Les vingt-cinq juges des enfants nommés dans les différentes juridictions du pays sont en formation jusqu’au 1er juillet à Lomé sur la «Justice pour mineurs».

La rencontre est organisée par le Centre de Formation des Professions de Justice (CFPJ) avec l’appui financier de l’Union Européenne et du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) dans un projet conjoint triennal.
Cette formation amènera à améliorer la prise en charge et le traitement des affaires juvéniles dans un délai raisonnable.

Ils échangent sur l’écoute et l’audition de l’enfant victime ou auteur d’infraction, le cadre légal international et national de protection des enfants, l’enfant en danger et le placement et les garanties procédurales reconnues aux mineurs auteurs ou victimes d’infractions.

Sur l’ensemble du territoire seul Lomé dispose d’une brigade pour mineur. Pour l’UNICEF et le CFPJ, ceux qui ont la délicate mission de « protéger, aider et juger les enfants» doivent s’approprier l’art de communiquer avec les enfants afin de mieux prendre en compte leur intérêt dans le règlement des affaires les concernant.
Le Temps/Atop

Avatar
A propos Emilie ORONG 744 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire