Pour l’éclosion d’une classe de femmes entrepreneures au Togo

Un centre pour promouvoir et développer l’entrepreneuriat des femmes est né à Lomé depuis le 13 avril. Il est dénommé Centre de Promotion de l’Emergence de l’Entrepreneuriat féminin Compétitif «INNO’UP», porteur de potentiel de création de richesse et d’emplois durables.

Il permettra de mobiliser les acteurs de promotion et de financement de l’entrepreneuriat des femmes pour des partenariats stratégiques gagnant-gagnant.

«INNOV’UP», selon les initiateurs est destiné à être le premier incubateur d’entreprises des femmes au Togo, dispositif appelé à favoriser l’éclosion des idées d’entreprises des femmes, leur installation et leur encadrement. Il ambitionne d’être le levier pour la réduction de la pauvreté au Togo en proposant des solutions aux contraintes qui freinent le développement de l’entrepreneuriat féminin. Trois cents (300) femmes seront encouragées à formuler cinquante (50) projets incubés sur deux ans avec au moins cent emplois à créer.

Le centre s’efforcera de développer l’esprit d’entrepreneuriat chez les femmes, renforcer les compétences entrepreneuriales, l’ingénierie financière, le réseautage, le montage de projets et le conseil PME/ PMI.

Ce centre a reçu l’accompagnement de la Fédération des Femmes Entrepreneures et Femmes d’Affaires du Togo (FEFA) et le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement).

Avatar
A propos Emilie ORONG 960 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire