RDC : Ouverture d’une « information judiciaire » contre Moïse Katumbi

La justice congolaise a annoncé mardi avoir ouvert une information judiciaire pour usurpation de nationalité contre l’opposant en exil Moïse Katumbi.

« Nous venons d’ouvrir une information judiciaire à charge de Moise Katumbi pour que le moment venu il puisse répondre de tous ses actes », devant la justice congolaise, a déclaré à la presse Flory Kabange Numbi, procureur général de la République (PGR) de la RDC.

« Comment voulez-vous qu’un individu se sachant de nationalité italienne puisse se présenter devant nos bureaux pour avoir le passeport, la carte d’électeur? Tout ce temps qu’il a passé à la tête du Katanga, il se prévalait d’actes faux, de faux documents », a-t-il ajouté.

« Moïse Katumbi est victime d’un acharnement de la part du régime. Désormais, on va rappeler à tous d’où il vient, y compris M. Joseph Kabila », a réagi au téléphone Olivier Kamitatu, porte-parole de M. Katumbi.

Candidat déclaré à la présidentielle de décembre, M. Katumbi a lancé sa plateforme électorale le 12 mars à partir de l’Afrique du sud pour la présidentielle qui permettra d’organiser le départ du président Kabila à qui la Constitution interdit de briguer un nouveau mandat. Katumbi totalise déjà 31 mois d’exil en Belgique.

Le Temps avec AFP

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article