Jacob Zuma sera face à la justice, le 6 avril

Jacob Zuma comparaîtra devant la justice de son pays, le 6 avril prochain. C’est la Haute cour de Durban qui devrait est chargée de l’affaire.

Jacob Zuma devrait faire face à des accusations de corruption, dans le cadre de l’affaire d’un contrat de vente d’armes avec la société française Thales, conclu à la fin des années 1990. L’ancien dirigeant de la nation arc-en-ciel est accusé d’avoir touché des pots-de-vin, en vue de permettre à la société de remporter une partie du contrat.

Le 16 mars dernier, M. Zuma, actuellement âgé de 75 ans, avait déjà été renvoyé devant la justice pour des accusations de fraude, corruption et blanchiment d’argent.

Ayant toujours nié avoir été impliqué dans les scandales répétés de corruption et de blanchiment d’argent qui auront marqué son mandat, Jacob Zuma, au pouvoir depuis 2009, avait dû démissionner, le 14 février dernier, au profit de Cyril Ramaphosa, suite aux diverses pressions provenant notamment de son propre parti, l’ANC.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 996 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire