L’actualité vue par Le Temps du Togo

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

Le pape menace des prêtres nigérians de destitution

Le pape François a lancé un ultimatum de 30 jours…

Kinshasa et Brazzaville enfin interconnectées par fibre optique

La liaison fibre optique entre Kinshasa et Brazza est finalisée.…

L’ATBEF pour la prise en charge des femmes enceintes séropositives

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) lance la lutte…

Notsè célèbre l’éleveur et les produits locaux

«Elevage et Solidarité des Familles au Togo» organise chaque année…

Promotion élevage : de la volaille hybride aux éleveurs de la…

Trente éleveurs dont treize femmes de villages pilotes de la…

Les ministres togolais à l’école des conditions de financements de…

Les conditions d’accès aux financements de l’IDA, souvent mal maîtrisées,…

Mesures préventives pour la sauvegarde de l’environnement et produits halieutiques

Afin de dynamiser le système lagunaire et sa filière poisson,…

Le Togo attribue deux nouvelles licences à des fournisseurs d’accès internet

Par le biais du Ministère des Postes et de l’Economie…

Des professionnels en communication recyclés en journalisme d’investigation

Le Centre de Formation et de Recyclage en Communication vient…

Le Bénin et African Parks ressuscitent le Parc de la Pendjari

Au Bénin, le gouvernement a signé un accord de partenariat…

Inclure la lutte anti-tabac dans les politiques nationales

Il existe au Togo plus de fumeurs dans les zones…

Kara célèbre la journée de la courtoisie sur la route

La ville de Kara se fait doter d'un radar pédagogique…

« Demain pour l’Afrique » au secours de l’orphelinat d’Abalo-Condji

L’association « Demain pour l’Afrique » vient vers le sud…

Unesco: Le Togolais Blim Adoté Blivi représentant du Togo…

Le géomorphologue Blim Adoté Blivi a été élu expert membre…

Football : La FTF suspend Maranatha FC et Gbikinti FC en…

La Fédération togolaise a suspendu depuis ce 30 mai Maranatha…

Média : Le Conapp, la presse proche du pouvoir en assemblée…

Le Bureau Exécutif du Conseil National des Patrons de Presse…

Justice : Les greffiers du Togo poursuivent la grève cette semaine

Les greffiers du Togo ont  repris une grève de trois…

Phosphates : Menace de grève à la SNPT du 6 au…

Le personnel de la Société nouvelle des phosphates du Togo…

Le GF2D appuie les femmes pour un développement local maîtrisé

Le GF2D encourage les femmes à émerger dans les instances…

Pour la CNDH la détention provisoire compromet la présomption d’innocence

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le…

RDC : Neuf officiels impliqués dans les violences au Kasaï…

Des responsables politiques et hauts-fonctionnaires impliqués dans les violences dans…

A paraître : "Lungi, le récit d’une tragédie", par Pierre Attiogbe

Le journaliste Pierre Attiogbe relate dans un livre à paraître…

Société civile : L’Université de Lomé rendra hommage cette après-midi à…

L’Université de Lomé, la délégation de l’Union Européenne et le…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Unesco: Le Togo vote contre une résolution niant les liens entre Jerusalem et les Juifs

La diplomatie togolaise s’est distinguée le 2 mai dernier en rejetant une résolution de l’Unesco niant le les liens entre Jerusalem et Israël. 

Le Togo suivra décidément Israël partout. Mardi 2 mai dernier, la diplomatie togolaise a voté contre une résolution de l’Unesco qui nie in fine la présence de l’histoire juive à Jerusalem. Le texte qui se réfère à Israël comme la « puissance occupante » et ne donne que les noms arabes des lieux saints, a été soumis par trois pays africains dont le Soudan, le Maroc, l’Algérie,l’Egypte et des pays arabes: Oman et Qatar.

La résolution  aété adoptée par 22 voix, 10  contre et 23 abstentions.

Le Togo a manqué de solidarité avec les pays africains en votant contre le texte soumis par des pays membres de l’Union Africaine. Dix pays  dont l’Allemagne,  les Etats-Unis, l’Italie, le Royaume Uni, les Pays Bas, la Lituanie, la Grèce, le Paraguay, l’Ukraine,  et  le Togo se sont désolidarisés de la résolution.

Le texte fait référence à la gestion des lieux saints et intervient dans un contexte de volonté affichée du gouvernement Israélien d’occuper entièrement Jerusalem et d’en faire la capitale politique.

Une telle éventualité mettrait en cause le statut juridique de Jerusalem et de la Palestine conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité. Cela pourrait remettre en cause la gestion des lieux qui attestent de la présence des trois résolutions monothéistes.

En votant ouvertement contre au lieu de l’abstention (comme la France), la diplomatie togolaise prend ouvertement le parti d’Israël dont la politique d’occupation et de colonisation est en cause. C’est un secret de polichinelle que Faure Gnassingbé entretient d’excellentes relations avec Tel-Aviv et Lomé accueillera en octobre un sommet Israël-Afrique.

Cependant les Togolais peuvent s’interroger sur les retombées fructueuses de la coopération avec Israël. Jusqu’à présent à part la coopération technique sur le plan agricole qui s’est traduit par la formation de certains jeunes agriculteurs, on est en droit de mettre en doute  le sauvetage du phosphate togolais par son attribution à des hommes d’affaires israéliens.

Le site officiel parle d’un vote « courageux » de la diplomatie togolaise. On peut en douter. Certes, la résolution soumise par les pays arabes est maladroite, malencontreuse et blessante, pour les Juifs du monde entier. Nier la présence juive à Jerusalem est stupide. La Bible et les fouilles archéologiques témoignent de la présence multimillénaire des Juifs dans cette partie du Moyen-Orient.

La résolution adoptée par l’Unesco ne fait que compliquer une situation déjà complexe. Elle aurait pu être trouvée solution dans une résolution globale de la question palestinienne. Une réponse que devrait apporter le gouvernement togolais en s’abstenant. Comme la France.

 

561 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter