L’actualité vue par Le Temps du Togo

Face à la grogne populaire, Faure Gnassingbé sur les…

Depuis son arrivée au pouvoir en 2005, sous le commandement…

Les Évêques togolais s'engagent pour les réformes politiques

Les chefs de l'Eglise catholique romaine au Togo ne sont…

Réformes constitutionnelles: Les députés d'UNIR et de l'opposition dos à…

A l'Assemblée Nationale du Togo, les jours se passent et…

Réformes constitutionnelles par voie parlementaire: les jeux sont faits!

La session extraordinaire de l'Assemblée Nationale convoquée par le gouvernement…

Agitations cette nuit dans la cellule de Kpatcha Gnassingbé

Kpatcha Gnassingbé, fils d'Eyadema, et demi-frère du Président Faure Gnassingbé,…

La Commission des Réformes a rendu son rapport avec une…

La Commission de Réflexion sur les Réformes politiques, institutionnelles et…

Les Togolais au Sénégal ont manifesté à Dakar

Le réveil des Togolais pour exiger des changements politiques mobilise…

Tribune: Résister en étant radical pour libérer le Togo

Par Le Prof. Ayayi Togoata Apedo-Amah, Universitaire et homme du…

La session parlementaire aussitôt ouverte est ajournée

Comme annoncé la session parlementaire ouverte ce matin avait commencé…

Togo: Début de la session parlementaire sur fond de tension

C'est un dispositif militaire exceptionnel qui a accueilli les député…

Togo, entre pouvoir et opposition, le bras de fer se…

Au cours d'une Conférence de presse tenue hier par les…

Dégoût

Dégoût puant de honte et de laideur ignoble De la cruauté…

Contestations de l'opposition: le pouvoir préfère la dissuasion à la…

Face à la démonstration de force de l'opposition, le pouvoir…

Le parti au pouvoir a déversé ses militants pour contrer…

La situation devient critique à Lomé. UNIR le parti de…

A Lomé, Branle-bas autour de Deckon

Les responsables de l'opposition poussés par les manifestants ont décidé…

Jour 2 de mobilisation au Togo : Les manifestants prennent…

La deuxième journée de manifestations pacifiques pour réclamer les réformes…

Somalie : test concluant de logiciels limitant l’accès des populations à…

La pratique se généralise: prendre alibi sur les dérives des…

Budget de l’Etat : A peine 17 milliards de contribution…

Selon le dernier rapport 2014 de l’initiative pour la transparence…

Transhumance : bilan de la campagne 2017 du comité national

Le comité national de la transhumance est passé au bilan…

Le Togolais, pas brillant en matière de consommation d’alcool

  L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) surveille de très près…

Un marché moderne à bétail inauguré à Cinkassé

Il est construit et inauguré un marché transfrontalier dans l'extrême zone…

Compagnons d'UNIR, le peuple vous invite!

Par Michel Kinvi Nous avons appris que le RPT/UNIR a tenu…

Plusieurs écoles privées fermées au Cameroun

81 écoles privées camerounaises ont été fermées dans le pays…

25ème olympiade panafricaine de mathématiques: médaille de bronze du Togo

Le Togo a obtenu une médaille de bronze à l'édition…

Déclaration naissances : Les enfants lancent un plaidoyer dans le Bas-Mono

Les enfants de la zone sud-est du Togo, Bas-Mono, souvent…

Le corps judiciaire et les dispositions du code sécurité sociale

Des magistrats et avocats ont échangé des informations sur l’interprétation…

Des dizaines de personnalités togolaises à l'étranger dénoncent les violences…

C'est une chose quasi-inédite. Cent-douze (112)Togolais vivant à l'étranger viennent…

Ecotourisme : pirogues modernes pour surveiller les mangroves

La coopération GIZ et une coopérative de solidarité ont conclu…

Libre circulation: Rackets, prélèvements illicites aux postes frontaliers du Togo

Un rapport d’une ONG révèle des pratiques anormales aux postes…

Casques bleus Minusma : un soldat togolais perd la vie

Plusieurs casques bleus togolais ont déjà perdu la vie pour…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Dapaong: La police disperse une manifestation d’élèves du public

Ce matin à Dapaong, les forces de l’ordre ont dispersé par des tirs de gaz lacrymogène une manifestation d’élèves revendiquant la reprise des cours.

La chienit dans la savane. Blocage de routes par les élèves. Tirs de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre. Dapaong, la capitale de la Région de la Savane- 650 kms de Lomé, est en ébullition ce matin à cause d’une manifestation des élèves des cours publics.

Ces derniers réclament la reprise de nombreux cours considérés par les enseignants grévistes comme achevés pendant les périodes de grève. Il s’agit du fameux « Noter Bien » selon lequel « les cours de la periode de grève sont considerés comme faits puisque l’autorité fait des précomptes sur les salaires pour cause de grève« , déclare un enseignant de lycée au journal Le Temps.

A Mango, ville un peu plus au sud de Dapaong, le Lycée d’enseignement technique et professionel (LETP) connaît quelques agitations depuis ce matin. Pour les mêmes causes. L’administration essaie de calmer le jeu, a également déclaré un enseignant au journal Le Temps.  Se tient actuellement une réunion de crise entre le LETP et les enseignants grévistes.

Deux élèves tués en Dapaong en 2013

La Coordination des syndicats de l’éducation au Togo (CSET) a quitté  les pourparlers entre gouvernement et acteurs de l’éducation nationale pour protester contre le refus du pouvoir de satisfaire la plate-forme de revendication des syndicats. La plate-forme porte essentiellement sur les primes d’incitation à la fonction d’enseignant. Elle a lancé une grève de trois jours la semaine dernière. Laquelle grève est reconductible cette semaine.

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) lui a emboîté le pas avec l’annonce d’une grève de trois jours du 1er au 3 mars.

Les représentants du gouvernement (les ministres de la Fonction publique et de l’Enseignement) ont déclaré que le gouvernement n’est pas en mesure de prendre ces engagements financiers, à la veille d’une mission du FMI. La question du statut particulier de l’enseignant a aussi été relégueé aux calendes grecques.

Résultat: les syndicats sont à cran et veulent relancer la grève. L’école togolaise connaît de fortes perturbations depuis le début de la rentrée le 17 octobre dernier.

Selon les syndicats, à défaut du statut particulier, le gouvernement doit satisfaire les revendications quant aux primes de salissure et de nuit.

En 2013, une manifestation dans la Région de la savane a entraîné la mort par balles de deux élèves. Jusqu’à présent, la lumière n’a pas été faite sur le décès de ces deux élèves.

Retard

D’après les renseignements, les grèves à répétition ont eu des conséquences néfastes sur le suivi de programmes.

« Par rapport au programme, il faut vraiment reconnaitre qu’on n’a pas avancé. Je peux dire que c’est 1/3 des programmes qui est excuté. D’abord l’année scolaire a connu un retard de 3 semaines. A ce retard s’ajoutent  toutes ces grèves qui ne laissent pas envisager une bonne année scolaire pour les élèves. Malheureusement ,c’est dans ces conditions les examens seront organisés et l’autorité fera gonfler les taux de réussite pour flatter les parents alors qu’en réalité les enfants sont niveau« , a déclaré un enseignant au Temps.

 

878 Vues totales 2 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter