L’actualité vue par Le Temps du Togo

Valorisation filière forestière : deux nouveaux appuis pour accompagner

La filière forestière togolaise enregistre deux nouvelles initiatives pour renforcer…

Mondial 2026 : Maroc, Côte d’Ivoire et Espagne, co-organisateurs ?

Le Maroc veut innover dans l’organisation des coupes du monde.…

Le Kenya détient la meilleure connexion Internet d’Afrique

Le Kenya offre la meilleure connexion internet actuellement en Afrique,…

La Guinée occtroie des tablettes numériques aux étudiants

Le président Alpha Condé avait promis environ cent mille tablettes…

Le Togo possède sa nouvelle carte topographique numérique

Le Togo a dessiné sa nouvelle carte topographique numérique qui…

Publication d'une enquête pour les prévisions macroéconomiques

Le Togo pense à hisser son économie sur un sentier…

Téléphonie mobile: Orange arrache Airtel Burkina

Le réseau de la téléphonie mobile du Burkina Faso subit…

La francophonie célèbre sa quinzaine au Togo

La francophonie se célèbre tous les 20 mars. Depuis quelques…

Droits humains : Le Togo invité à mettre en œuvre les…

Le Conseil des droits de l'homme a adopté ce 16…

Energie : L'industrie pétrolière et gazière d'Afrique en mai au…

Ce rassemblement annuel de l'industrie du pétrole et du gaz…

Brésil : Retour au foot pour un gardien assassin

Un footballeur brésilien, Bruno Fernandes retrouve les pelouses après sept…

Education : La grève des enseignants absente du Conseil des ministres

Timide reprise des cours après trois de grève, une petite…

Le PAM veut utiliser le port de Lomé comme un…

De passage à Lomé, le Directeur du PAM a fait…

Ahmad Ahmad au podium de la Confédération Africaine de Football

L'Assemblée Générale de la Confédération Africaine de Football a élu…

La cité lacustre de Ganvié attirera bientôt les touristes

Le nouveau projet touristique du Bénin va consister à moderniser…

Togo: Les milieux d’affaires à l’origine du limogeage de Henri…

Maversations, hostilités des milieux d'affaires seraient à l'origine du départ…

Afrique Sud : Des suspects du braquage de l'aéroport de Johannesburg

Déjà des arrestations une semaine après un braquage inédit à…

Claude Ameganvi lance une campagne pétitionnaire pour la démission de…

Claude Ameganvi du Parti des Travailleurs, sonne la mobilisation populaire…

La danse de la gourde, Akoto a son festival

La danse de la gourde, Akoto, a un droit d'auteur…

Adébayor Shéyi retrouve le sens des buts

Blessé depuis le 04 février 2017 après son premier match…

Sélectionneur adjoint FTF : Julien Chevalier remplace Migné

Le Ministère togolais des sports accepte Julien Chevalier comme nouveau…

Cinquantenaire pour les sœurs de NDA de Notsè

Double commémoration des sœurs assomptionnistes célébrant le bicentenaire de leur…

Session ordinaire du comité technique spécialisé de l’UA à Lomé

Démarrage à Lomé des travaux de la session ordinaire du…

Kanté fait sa fête traditionnelle TISLM-DIFOINI-OBOUDAM 2017

Les Lamba, Tamberma et N’gangan de la Kéran ont célébré…

Vers la baisse des tarifs télécoms au Bénin

Le gendarme des télécoms au Bénin recommande aux opérateurs de…

Guinée: Le militaire Toumba Diakité expulsé vers Conakry

Recherché par la justice guinéenne pour le massacre de 157…

Education: Des manifestations d'élèves dans plusieurs localités du pays

Dans plusieurs localités du pays se déroulent actuellement des manifestations…

La Fifa récuse le limogeage des dirigeants maliens de football

Les dirigeants maliens de la fédération de football ont été…

La prison civile de Dapaong fera peau neuve

La prison civile de Dapaong date de la période coloniale.…

Les cyclistes togolais mis au vert à Adéta

Les cyclistes togolais ont démarré leur regroupement en vue de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Dapaong: La police disperse une manifestation d’élèves du public

Ce matin à Dapaong, les forces de l’ordre ont dispersé par des tirs de gaz lacrymogène une manifestation d’élèves revendiquant la reprise des cours.

La chienit dans la savane. Blocage de routes par les élèves. Tirs de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre. Dapaong, la capitale de la Région de la Savane- 650 kms de Lomé, est en ébullition ce matin à cause d’une manifestation des élèves des cours publics.

Ces derniers réclament la reprise de nombreux cours considérés par les enseignants grévistes comme achevés pendant les périodes de grève. Il s’agit du fameux « Noter Bien » selon lequel « les cours de la periode de grève sont considerés comme faits puisque l’autorité fait des précomptes sur les salaires pour cause de grève« , déclare un enseignant de lycée au journal Le Temps.

A Mango, ville un peu plus au sud de Dapaong, le Lycée d’enseignement technique et professionel (LETP) connaît quelques agitations depuis ce matin. Pour les mêmes causes. L’administration essaie de calmer le jeu, a également déclaré un enseignant au journal Le Temps.  Se tient actuellement une réunion de crise entre le LETP et les enseignants grévistes.

Deux élèves tués en Dapaong en 2013

La Coordination des syndicats de l’éducation au Togo (CSET) a quitté  les pourparlers entre gouvernement et acteurs de l’éducation nationale pour protester contre le refus du pouvoir de satisfaire la plate-forme de revendication des syndicats. La plate-forme porte essentiellement sur les primes d’incitation à la fonction d’enseignant. Elle a lancé une grève de trois jours la semaine dernière. Laquelle grève est reconductible cette semaine.

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) lui a emboîté le pas avec l’annonce d’une grève de trois jours du 1er au 3 mars.

Les représentants du gouvernement (les ministres de la Fonction publique et de l’Enseignement) ont déclaré que le gouvernement n’est pas en mesure de prendre ces engagements financiers, à la veille d’une mission du FMI. La question du statut particulier de l’enseignant a aussi été relégueé aux calendes grecques.

Résultat: les syndicats sont à cran et veulent relancer la grève. L’école togolaise connaît de fortes perturbations depuis le début de la rentrée le 17 octobre dernier.

Selon les syndicats, à défaut du statut particulier, le gouvernement doit satisfaire les revendications quant aux primes de salissure et de nuit.

En 2013, une manifestation dans la Région de la savane a entraîné la mort par balles de deux élèves. Jusqu’à présent, la lumière n’a pas été faite sur le décès de ces deux élèves.

Retard

D’après les renseignements, les grèves à répétition ont eu des conséquences néfastes sur le suivi de programmes.

« Par rapport au programme, il faut vraiment reconnaitre qu’on n’a pas avancé. Je peux dire que c’est 1/3 des programmes qui est excuté. D’abord l’année scolaire a connu un retard de 3 semaines. A ce retard s’ajoutent  toutes ces grèves qui ne laissent pas envisager une bonne année scolaire pour les élèves. Malheureusement ,c’est dans ces conditions les examens seront organisés et l’autorité fera gonfler les taux de réussite pour flatter les parents alors qu’en réalité les enfants sont niveau« , a déclaré un enseignant au Temps.

 

375 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter