L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

En RDC, Kodjo lance les travaux préparatoires du dialogue national

C’est dans un climat pour le moins confus qu’Edem Kodjo, facilitateur de l’Union Africaine dans le dialogue intercongolais lance ce jour à Kinshasa les travaux préparatoires. Le même jour, le Rassemblement de l’opposition a lancé une opération « ville morte ».

Après un premier report le mois dernier pour cause de malentendu avec les partis de l’opposition, les travaux préparatoires du dialogue national congolais s’ouvrent finalement ce matin à Kinshasa. Ils ont été convoqués par M. Edem Kodjo, ancien Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (devenue Union Africaine); nommé il y a 7 mois par l’UA pour piloter les discussions entre les protagonistes congolais dans cette crise relative à l’organisation des élections, au terme du deuxième mandat constitutionnel du président Joseph Kabila en décembre 2016.

Lire aussi: RD Congo: Nouveau pari risqué pour Edem Kodjo

Un pays de plus en plus divisé

Pour défier le gouvernement et le facilitateur de l’UA, le Rassemblement des forces acquises au changement, dirigé par Etienne Tshisekedi, a lancé une « ville morte » ce mardi. Le mot d’ordre aurait été suivi dans plusieurs villes, et surtout à Kinshasa la capitale, au milieu de la matinée.

Ce climat de tension n’a pas empêché Edem Kodjo de réunir à l’hôtel Béatrice de Kinshasa, les membres du Comité préparatoire du dialogue national. Le facilitateur a décidé de passé outre le désaveu dont il fait l’objet de la part de l’opposition. Il a pris soin de s’assurer le soutien de la communauté internationale. En effet hier, M. Kodjo a rencontré les ambassadeurs de l’Union Européenne, lesquels lui ont confirmé leur confiance. Avant eux, la MONUSCO (Nations Unies) et le groupe de soutien à la facilitation lui avaient voué fidélité. Au niveau interne, le plus fort soutien au facilitateur vient de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO). On peut aussi signaler la participation au dialogue, outre les partis de la majorité au pouvoir de l’UNC de Vital Kamérhé, ancien Président de l’Assembée nationale, passé à l’opposition vers la fin du premier mandat de Kabila, dont il était un proche collaborateur.

La défiance

Le facilitateur de l’UA ne fait pas l’unanimité, loin de là! Une grande partie de l’opposition politique congolaise l’avait rejé comme médiateur dans la crise. Il est reproché à l’ancien Premier ministre du Togo sa « trop grande proximité avec la majorité présidentielle ».

Mais Au-delà de la personnalité de Kodjo, c’est la nature de la crise politique en RDC qui rend la médiation difficile. Ce pays, depuis la chute du président Mobutu suite à la guerre civile (1997-2003) est dans un processus démocratique des plus fragiles. Après avoir conduit la transition suite à l’Accord politique de Sun City (Afrique du Sud), Joseph Kabila qui a succédé à son père assassiné en 2002 a fait deux mandats  à la tête du pays. Sa victoire dans les deux élections ont été dénoncées par l’opposition.

Lire aussi: En RDC, l’opposition récuse le médiateur Edem Kodjo

Pour beaucoup d’adversaires de Kabila, le terme de son mandat en décembre 2016 devrait mener le pays à une alternance politique. Or, le gouvernement n’a pas pris les dispositions pour organiser les élections dans les délais. La Commission électorale vient d’entamer un processus de révision du fichier électoral qui devrait durer près de 15 mois.

Avec les travaux préparatoires, le Congo s’engage dans un dialogue difficile dont le contenu et les orientations sont loin de faire l’unanimité au sein de la classe politique. Et pourtant, Edem Kodjo avait annoncé un dialogue rapide.

Joséphine Bawa

2607 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 265 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter