Tône : Une piste rurale pour désenclaver les localités de Datodjina et Touguibeme

Les populations de la commune Tône 3 ont entrepris des travaux d’aménagement autour de la route reliant les villages Datodjina et Touguibème. Ces travaux communautaires s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la décentralisation. Les travaux ont consisté à désherber près de sept kilomètres de piste, remblayer certains endroits qui, souvent causent de nombreux accidents en saison pluvieuse. Des rigoles ont été tracées pour faciliter l’écoulement des eaux de ruissellement. Il s’est agi aussi de boucher les nids de poule afin de rendre cette route praticable. La population juvénile de ces deux villages s’est particulièrement distinguée par sa forte mobilisation pour l’activité en question. Les populations du milieu sont souvent confrontées à des aléas après quelques pluies où les commerçants des Savanes et du Ghana frontaliers n’osent plus solliciter les services des conducteurs de taxis-motos, de tricycles et de véhicules pour se rendre aux marchés de Tami, Naki-Ouest et de Dapaong à cause de l’état de dégradation avancée de cette voie. Pour une réhabilitation complète de cette piste qui joue un rôle économique non négligeable dans la commune, il était urgent d’agir pour désenclaver les localités environnantes et frontalières à travers la réhabilitation des pistes rurales

Avatar
A propos Emilie ORONG 957 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire