Criminalité : De présumés détenteurs et usagers de faux billets arrêtés par la gendarmerie

Les faux billets en question saisis par la brigade territoriale de Tsévié

La maréchaussée a encore mis la main sur six présumés détenteurs de faux billets ce 31 juillet, selon un Tweet.

“Un réseau de détenteurs et usagers de faux billets interpellés par la Gendarmerie. Il s’agit de 5 togolais et 1 béninois auteurs et complices qui ont fait circuler des faux de 5 et 10 mille FCFA en juillet. Une importante quantité retrouvée lors des perquisitions”, indique la Gendarmerie nationale. C’est la gendarmerie de Tsévié qui a fait les interpellations.

C’est la deuxième fois en une semaine que la gendarmerie annonce sur son compte Twitter l’arrestation d’un “réseau” de malfaiteurs présumés.

Difficile de savoir ce que signifie réellement le terme “réseau” dans le lexique juridique de la gendarmerie nationale.

Selon le Centre national des ressources textuelles et lexicales (CNRTL):

Un réseau se définit comme une Organisation clandestine constituée d’un certain nombre de personnes en relation directe ou indirecte les unes avec les autres.

Soit les six individus interpellés forment une association de malfaiteurs opérant dans le domaine du faussariat ou de la contrefaçon, mais la preuve d’une association en réseau reste encore à démontrer.

A noter que contrairement aux derniers tweets, la gendarmerie a flouté cette fois-ci les visages des personnes malfrats présumés. Pour rappel également, la gendarmerie considère déjà les présumés malfrats comme des coupables alors qu’ils ne sont pas encore traduits en justice.

Faut-il encore le rappeler à la gendarmerie nationale que :

Tout inculpé est présumé innocent tant qu’il n’est pas déclaré coupable, conformément à la loi, par un tribunal indépendant et impartial à l’issue d’un procès public et équitable?

Avatar
A propos Komi Dovlovi 981 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire