Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est décédé

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est décédé ce 8 juillet après un malaise en plein conseil des ministres.

Il avait été désigné pour être le candidat du parti au pouvoir RHDP à la présidentielle du 31 octobre prochain.

Logiquement son parti entre dans une zone de turbulence pour trouver un nouveau candidat. Il faudrait rebattre les cartes. On sait que le chef d’Etat Alassane Ouattra avait des envies de porter le flambeau de son parti. L’occasion est alors belle pour retrousser ses manches. L’étoile du poids lourd du parti, le ministre de la Défense Ahmed Bakayoko, pâlit à cause d’un soupçon de trafic de drogue.

Amadou Gon Coulibaly est Premier ministre depuis le 10 janvier 2017. Membre du RDR, il a une longue carrière politique et devient ministre sans interruption d’octobre 2002 à février 2010. Avec l’arrivée de Ouattara au pouvoir, il est membre du gouvernement depuis décembre 2010.

Il connaît depuis quelques années des problèmes de cœur et avait eu suivi une opération chirurgicale. Malade du covid-19, il a été évacué le 2 mai dernier à l’hôpital Pitié Salpêtrière de Paris, où il a suivi des soins pendant deux mois.

C’est donc un homme fatigué qui a été accueilli le 2 juillet dernier par le Président Alassane Ouattara et son épouse à l’aéroport Houphouët Boigny.  Il a repris le travail le 6 juillet, à la surprise générale.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 981 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire