Les sociologues du Togo se constituent en association

L’Association nationale des sociologues du Togo (ANSOT) a été portée sur les fonts baptismaux. Ils veulent aussi participer à la dynamique de dévelopement

Sous le thème, «…contribution de la sociologie dans les enjeux de développement du Togo», une assemblée a eu lieu ce 04 mai à Lomé avec les jeunes ayant une formation en sociologie sanctionnée par un diplôme.

L’association veut participer à la dynamique de développement. L’’assemblée a été marquée l’adoption et la validation des statuts et règlement intérieur puis l’élection des membres des organes dirigeants de l’ANSOT. Un bureau de 7 membres présidé par Mme Djayouri Noulo-Kmey Catherine a été élu pour les deux ans à venir.

Mme Djayouri Noulo-Kmey a exprimé sa gratitude à ses camarades pour la confiance placée en elle. Sa priorité est de faire la cartographie des sociologues dans la société civile et la fonction publique de manière à optimiser sur tout ce qu’ils savent faire en vue d’amorcer leur promotion surtout lorsqu’il s’agira de donner l’avis du sociologue en terme de développement et de renforcer les capacités des jeunes apprenants dans les universités. Pour la présidente élue, qui parle de sociologie, parle de l’étude des faits sociaux. « La société est faite des hommes et des femmes qui l’animent et à partir de là, connaitre l’Etre et les interactions ente lui, la société et les groupes qui le constituent, poser les problématiques, les analyser et d’apporter des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent dans la société à travers des recommandations ». A en croire Mme Djayouri, le sociologue pose le problème, l’étudie et fait des recommandations en vue de trouver des solutions.

Avatar
A propos Emilie ORONG 766 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire