Bayern Munich va ouvrir un centre de formation en Ethiopie

Le mythique club bavarois va doter l’Ethiopie d’un centre de formation de football. La première en Afrique pour cette équipe 28 fois championne d’Allemagne.

Le mythique club bavarois va doter l’Ethiopie d’un centre de formation de football. La première en Afrique pour cette équipe 28 fois championne d’Allemagne et 5 fois vainqueur de la ligue des champions. L’objectif du club allemand est de se rapprocher de ses fans africains.

C’est le fruit d’une coopération autour du projet de développement du football éthiopien piloté par l’allemand Joachim Fickert. Le projet est né à la suite de la visite du sélectionneur allemand des moins de 20 ans auprès des entraîneurs éthiopiens de la même catégorie. Il vise à apprendre les bases techniques aux jeunes footballeurs et à former des entraîneurs éthiopiens. Une belle initiative qui est bien accueillie à Addis Abeba. « Il y a tellement de supporters du Bayern Munich ici surtout pendant la Ligue des champions et puis avec la Coupe du monde, quand l’Allemagne était au sommet du football mondial. Donc, c’est une très belle idée », a déclaré. Gizateh Alemu, ancien arbitre international et instructeur FIFA, et actuel entraîneur d’arbitres en Éthiopie.

Pour Mekonnen Kuru, Directeur technique de la fédération, le football éthiopien a besoin de la technique et l’expertise allemandes. « Le pays n’est pas si pauvre, il peut acheter des ballons et des maillots. Nos problèmes sont la technologie, les concepts et le savoir footballistiques, tout ça doit être introduit dans le football éthiopien. Par exemple, l’analyse des matches est l’un des meilleurs outils au monde en ce moment et nous ne l’avons pas. Mais nous devrions », a-t-il souhaité. « Ce qui nous manque ici en Éthiopie, c’est la discipline tactique. Nos joueurs au niveau national n’ont pas eu d’entraînement du genre dès le plus jeune âge. Ils se sont juste entraînés tous seuls, dans leur région d’origine, sans personne pour leur montrer comment jouer, comment suivre une tactique d’équipe », a renchéri Gisateh Alemu.

Toutefois, l’ancien instructeur FIFA relativise. « Construire une école de football ici n’est pas une finalité. Nous attendons de voir les résultats. Puisqu’on n’en est qu’au début, il peut y avoir des problèmes qui arriveront, peut-être. Mais je ne suis sûr qu’après quelques années, cette académie sera utile pour l’Éthiopie », se méfie-t-il. En effet, un projet similaire avec le club anglais d’Arsenal n’est jamais sorti de terre. Aussi aucun calendrier n’est établi pour l’ouverture officielle du centre de formation allemand. Les coûts afférents au projet et les conditions d’accès des jeunes ne sont pas encore révélés même si l’ancien attaquant du Bayern de Munich, le brésilien Giovanne Elber devenu ambassadeur du club bavarois a déjà effectué un déplacement en Ethiopie.

Le Bayern de Munich  a déjà ouvert des centres de formation de football aux États-Unis, en Chine, en Thaïlande, au Japon et à Singapour.

EKLU de Badj

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 881 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire