GF2D accompagne les femmes victimes de violences par les AGR

Une association de femmes (GF2D) a lancé un programme d’appui aux activités génératrices de revenus des femmes victimes de violences dans sept localités.

Le Groupe de réflexion Femme Démocratie et Développement (GF2D) lance son programme d’« appui aux activités génératrices de revenus des femmes victimes de violences ».

Cette activité est un volet du « projet d’appui à la réduction de la mortalité maternelle et infantile en Afrique francophone et Haiti ». Le projet entend appuyer dans sa première phase, 200 femmes victimes de violences à entreprendre une Activité Génératrice de Revenu dans sept zones d’intervention (Lomé, Vo, Zio, Tchaoudjo, Assoli, Dankpen et Oti) à travers deux volets. Il s’agit des volets relatifs au renforcement de la prise en charge psychologique et à l’appui aux activités génératrices de revenus des femmes victimes de violences. Un autre aspect de cette phase est l’accompagnement des survivantes de violences en prise en charge de leurs traumatismes mentaux, avec des rencontres de partage et groupes de discussion entre les femmes partageant les mêmes expériences pour qu’elles s’encouragent mutuellement et réfléchissent aux stratégies communautaires de résolution des actes et comportements de violences. Il leur permet de promouvoir les droits de la femme au Togo et de réduire le taux de la fréquence des violences. Il leur offre également l’occasion de renforcer leur pouvoir économique afin d’être autonomes et de s’épanouir dans la société

Avatar
A propos Emilie ORONG 669 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire