La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec pour objectifs  d’aider jeunes, femmes et adultes à se former en agriculture dans leur milieu.

Les membres de l’association MFFR ont adopté les textes de leur association et ont élu de nouveaux responsables grâce à l’appui de la fondation des MFFR Monde de la Loire et Drôme Ardèche en France.

Les MFFR avaient créé 24 maisons familiales depuis 1964 au Togo mais à partir de 2000, les activités ont été interrompues suite à des dysfonctionnements et à l’arrêt des subventions.

Sept ans déjà que le processus de réouverture a commencé avec quatre maisons familiales avec pour vision principale la formation professionnelle agricole et l’accompagnement des bénéficiaires à mieux faire.

La MFFR de Manga vient porter le nombre de ces maisons à cinq. Une maison familiale est une structure dirigée par les familles et les acteurs de la localité dans laquelle elle est implantée, avec pour objectif, la formation professionnelle des jeunes, des femmes, des adultes dans les domaines agricole et artisanal.

Les MFFR du Togo ont été à la pointe des actions de développement dans plusieurs territoires/localités. Leur réouverture est une sollicitation des acteurs sur place eux-mêmes afin que ces maisons retrouvent leurs lettres de noblesse.

La MFFR installée depuis 1974 à Manga (dans le Grand Bassar) et dont les activités ont été interrompues dispose désormais des textes juridiques et est devenue une association avec Conseil d’Administration selon la loi de 1901.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 914 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire