UCJG se lance dans les défis de la salubrité publique

L’Union Chrétienne des Jeunes Gens, UCJG est en campagne pour renforcer la salubrité publique dans trois quartiers périphériques insalubres de Lomé.

L’Union Chrétienne des Jeunes Gens (UCJG) a organisé une table ronde sur l’insalubrité publique avec les acteurs des agences de salubrité publique dans les communautés de Gbétsogbé, de Katanga et de Tokoin Elavagnon, des quartiers périphériques de la ville de Lomé considérés comme des bidonvilles. Il s’agissait d’encourager ces acteurs pour qu’ils puissent participer efficacement à l’amélioration de la protection de l’environnement, la justice sociale et la résilience économique pour les jeunes de ces contrées particulièrement insalubres.

Les organisateurs ont partagé les réalités liées à l’insalubrité publique dans ces communautés et les ont davantage encouragé de s’engager au travers de plans d’action afin qu’ils contribuent à la réduction de l’insalubrité publique.

L’UCJG réagissait à travers un projet par lequel certains jeunes ont été identifiés et formés pour mieux participer aux processus décisionnels, s’impliquant dans l’identification des problématiques liées à l’entrepreneuriat et à la participation citoyenne des jeunes dans leurs communautés. Plusieurs actions sont menées mais malgré celles-ci, les conditions de salubrité sont défavorables dans les communautés exposant les habitants aux maladies diarrhéiques et toutes formes de pollution. Des actions restent donc insuffisantes pour efficacement venir à bout de la question d’insalubrité

L’UCJG/YMCA est une association internationale et interconfessionnelle regroupant des volontaires chrétiens. Elle regroupe sur les cinq continents plus de 120 mouvements nationaux dont celui du Togo.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 971 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire