Deux journalistes belges interdits d’entrer à Kinshasa

Deux journalistes de nationalité belge accusés de détenir des “visas non valables” ont été interdits d’entrer en RDC. Les deux pays se jurent une colère.

Les deux journalistes “sont de la chaîne Canvas, ils se sont fait octroyer des visas au consulat de la RDC en Anvers qui n’était plus autorisé depuis février à délivrer des visas”, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

Ces journalistes belges “ont tenté de contourner les dispositions mises en place sur des visas d’entrée en RDC qui ne sont délivrés que par notre ambassade de Bruxelles, le consulat d’Anvers étant fermé”, a expliqué à l’AFP un conseiller du ministère des Affaires étrangères sous couvert de l’anonymat.

Selon ce conseiller, les deux journalistes “ont pris un vol à partir de Paris avec des visas non valables croyant tromper la vigilance de la direction générale des migrations. Ils ont été démasqués et interdits de franchir la frontière”.

Le 30 avril, la Belgique a affirmé qu’elle n’était plus représentée par un ambassadeur en RDC après une série de tensions diplomatiques entre Bruxelles et Kinshasa dues à la crise politique au Congo.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 954 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire