Aklala batik Togo s’ouvre aux jeunes filles démunies

Le label « Aklala Batik » est un centre de formation professionnelle qui veut s’ouvrir aux jeunes filles défavorisées. On y enseigne la couture et le batik.



Le centre de formation professionnelle ‘’Aklala Batik’’ destiné à offrir des formations gratuites en couture et en batik aux filles démunies de tous les coins du Togo a été inauguré, le 23 septembre à Kpalimé. Ce centre est réalisé grâce à l’appui de la Coopération autrichienne pour le développement, de Engineers Without Borders Autria et de l’association The Force Autria.

Le centre est composé de deux compartiments, une classe de couture et une autre de batik, avec pour but de promouvoir l’éducation de la fille démunie afin de pallier le vide en matière de formation professionnelle de cette dernière. La structure est une entreprise sociale qui promeut les droits de la femme et l’éducation professionnelle des filles.

« Chaque  achat  de  nos  produits  soutient  la  formation  d’une  fille  démunie »,  a  déclaré  Mme Zonvidé, directrice du centre.

Ce projet va permettre de former les jeunes femmes en couture et en batik, donner des perspectives, la confiance et la foi en elles-mêmes afin qu’elles puissent tout accomplir par la suite, une compétence qui les aidera à trouver de l’emploi ou à créer leur propre entreprise. Pour les initiateurs, «la promotion de l’éducation est obligatoirement attachée aux droits, car l’éducation est la clé qui ouvre les portes de la réussite, elle est le moteur qui démarre le changement».

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 951 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire