Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation abusive des organismes à but non lucratif à des fins parfois terroristes.

Le Groupement international d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest (GIABA) est en concertation à Lomé avec la Cellule nationale de traitement des informations financières du Togo (CENTIF-Togo) autour d’une rencontre régionale sur la prévention de l’utilisation abusive des Organismes à but non lucratif (OBNL) à des fins terroristes.

L’ensemble des Etats membres de la CEDEAO convergent depuis de longues années leurs efforts en faveur de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme et la rencontre de Lomé fait suite à celle tenue en 2015 conjointement avec la Direction exécutive du comité des nations unies contre le terrorisme (DECT) et du centre international de sécurité coopérative. La rencontre réunit des experts du GIABA et ceux de la CEDEAO.

Ces assises tiennent lieu d’un cadre pour développer une compréhension commune entre les parties prenantes sur les réponses efficaces et proportionnées au risque de financement du terrorisme par le biais du secteur des OBNL. Elles vont contribuer à identifier les défaillances dans les cadres juridiques et règlementaires nationaux et renforcer la coopération, la coordination et l’engagement au niveau national entre le gouvernement et le secteur des OBNL.

Le Togo conduit en ce moment une réforme législative qui devra aboutir à une meilleure gouvernance des organismes de bienfaisance. Si l’ensemble des Etats conduisent les mêmes intentions cela pourrait aider toute la région à renforcer les capacités des animateurs des OBNL et des institutions gouvernementales qui en ont la charge. Mais à terme en arriver à la mise en place d’une alliance régionale de lutte contre le terrorisme et son financement, à des fins de contribuer à la promotion de politique d’utilisation de moyens de paiement alternatifs, fiables et sécurisés.

Le Temps avec Atop

Avatar
A propos Emilie ORONG 745 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire