Fait divers: Un mort dans l’incendie d’un véhicule de contrebande d’essence dans l’Oti

Un contrebandier transportant du carburant illiicite a été tué dans l’incendie de son véhicule le 25 avril dernier à Akpasso, une localité de la préfecture de l’Oti.

D’après notre confrère en ligne Lomechrono, l’accident est intervenu le 25 avril dernier à Akpassou, une localité située à 12 Km de Mango (Préfecture de l’Oti). Le véhicule transportant du carburant illicité serait tombé dans un nid-de-poule et a pris feu, le contrebandier est mort carbonisé.

Les stations d’essence sont rares dans la région et la contrebande du carburant y est plutôt répandue.

La vente du carburant illicite entraîne un fort taux de mortalité. La semaine dernière, la brigade de répression de la vente du carburant illicite appelé « Opération Entonnoir » a enregistré cinq morts dans ses rangs. Le véhicule de la brigade qui prenait en chasse un contrebandier est tombé dans un ravin sur la voie de contournement de Lomé.

La sécurité de Faure Gnassingbé prioritaire

Dans une interview accordée à notre confrère Liberté, le député ANC Ouro-Akpo Tchagnao de Tchaoudjo a déploré la disparition accidentelle des cinq policiers mortellement brûlés dans leur véhicule. Il a dénoncé le manque de moyens des forces de police.

« La dotation des affaires communes du ministère de la Sécurité est de 13 millions FCFA par an alors que l’hôtel du président nous coûte 22 millions par jour », souligne le le député de Tchaoudjo.

Les Togolais sont des sujets qui travaillent pour la Sécurité et l’Entretien du roi Faure Gnassingbé et son clan, un détail qu’ignore le député Ouro-Akpo Tchagnao.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 813 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire