RDC : 20 tués dans l’éboulement d’une mine d’or dans le Kivu

Plus de 20 personnes seraient tuées dans l’éboulement d’une mine d’or dans la province du Kivu, selon un communiqué des autorités de la RDC.

Plusieurs personnes ont été tuées dans l’éboulement d’une mine d’or clandestine dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris ce dimanche d’après des sources officielles.

La catastrophe minière s’est produite dans un carré minier à Makungu dans le Sud du Sud-Kivu, selon le ministre des Mines de cette province, Apollinaire Bulindi.

«Ce bilan encore provisoire devrait s’alourdir car beaucoup de gens exploitent en désordre dans cette carrière», a-t-il ajouté, faisant référence aux «creuseurs artisanaux », les mineurs clandestins présents sur de nombreux sites miniers congolais.

Des mines d’or clandestines en RDC

Cette catastrophe ramène l’opinion mondiale au-devant de l’actualité du Kivu, région en proie au chaos et à des violences de toute sorte, liées surtout à ces ressources minières qui suscitent la convoitise  des groupes armés.

La mine clandestine en question serait exploitée par des militaires relevant de l’armée nationale et hors contrôle du gouvernement.

« Nous ne contrôlons pas cette carrière, ce sont des militaires qui l’exploitent et nous ne savons pas y mettre l’administration minière », a déclaré le ministreApollinaire Bulindi. La mine de Makungu est située dans le territoire de Fizi, près de la frontière avec la province du Tanganyika, à plus de 270 km au sud de Bukavu, capitale du Sud-Kivu.

Plus grand pays d’Afrique, 2.5 millions Km2, la RDC, un scandale géologique, est aussi un pays ingérable. Demain 19 décembre, le mandat du président Joseph Kabila arrive à sa fin.

Ainsi tout le pays entier redoute les manifestations de l’opposition, majoritaire dans le pays, qui veut bouter hors du pouvoir un président qui s’y accroche.

 

Avatar
A propos Komi Dovlovi 813 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire