Pêche, aquaculture et les systèmes d’information des pêches ouest-africaines

Avec l’appui de l’UEMOA, un colloque régional sur la gestion durable de la pêche, de l’aquaculture et les systèmes d’information se déroule les 28 et 29 novembre à Lomé, un colloque animé par les directeurs des pêches et les statisticiens des Etats membres de l’UEMOA), des cadres d’expertise mondiale intervenant dans la pêche ainsi que des acteurs de développement.

Le colloque renforce pour une gestion améliorée et durable de la pêche et de l’aquaculture en Afrique de l’Ouest. Les organisateurs voudraient ce colloque comme un espace d’échange d’expériences et de réflexions sur des thématiques d’intérêt régional dans le secteur. Ces deux jours permettront d’identifier des pistes d’action et de collaboration entre les acteurs en vue d’améliorer la gestion de la pêche et de l’aquaculture. Ils feront l’état des lieux des pêches et des ressources halieutiques de l’Afrique de l’Ouest, verront l’importance des données et systèmes d’information régionaux, défis et enjeux des pêches artisanale, continentale et maritime ouest africaines.

La pêche et l’aquaculture demeurent une ressource de première importance dans le monde. Les statistiques indiquent que 90% de personnes vivant de la pêche dont la moitié sont des femmes, tirent leur revenu de cette activité. « Sur le plan monétaire, pour l’ensemble du continent, la valeur des exportations a atteint 6 millions de dollars en 2014», disait le ministre togolais de l’environnement ce lundi au colloque. Le secteur de la pêche nécessite donc une gestion durable et rigoureuse afin d’accroitre les productions nationales.

Le temps avec ATOP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 912 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire