Lamentable pour les Eperviers au tournoi de l’UEMOA

C’est fini pour les Eperviers du Togo qui regarderont la suite du tournoi des huit pays de l’UEMOA dans les tribunes, conséquence de leur seconde défaite lundi dans leur confrontation avec les Eléphantaux de la Cote d’Ivoire et synonyme d‘élimination pour la suite. Son troisième match ce mercredi contre l’équipe du Niger n’aura pour effet que le classement par le bas du tableau dans cette poule dominée par la Côte d‘Ivoire et le Mali, quatre points chacun.

Les Eperviers ont perdu (1-0) contre la Côte d’Ivoire hier. Ce fut le même score lors de la première rencontre contre le Mali samedi dernier. Ils sont donc les premiers à être éliminés de cette 7e édition du Tournoi de l`UEMOA, une compétition politico-économique que le Togo tenait à abriter pour la relance de la diplomatie sportive. Vainqueur face aux Eperviers lors de la première journée, le Mali a fait un match nul (0-0) avec le Niger. Très grande déception chez les supporters et pour les coaches magiciens, Sébastien Mignier et Abalo Dossey, qui, sans vraiment se nourrir d’enthousiasme, voulaient croire au miracle. Les supporters entendaient intensifier la fête avec leur équipe. Le miracle et la fête sont simplement reportés. On se contentera de regarder les autres jouer.

Réservé aux joueurs évoluant dans les championnats des pays membres de l’Uemoa (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo), le tournoi de l’intégration a débuté le 26 novembre et prendra fin ce samedi 03 décembre.

Avatar
A propos Emilie ORONG 764 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire