Les tarifs des péages revus à la hausse

Désormais les usagers de la route vont devoir payer/cotiser plus cher aux points de péages. De la rumeur à la vérité. L’information selon laquelle, les prix à débourser par les conducteurs et propriétaires des véhicules aux différents postes de péage seront revus à la hausse vient d’être confirmée.

Le mardi 20 septembre est la date d’entrée en vigueur de l’arrêté interministériel portant les nouveaux tarifs des péages. Ces tarifs connaissent une augmentation sur toute l’étendue du territoire national.

Ce sont les ministres des Infrastructures et des transports, de l’Economie et des finances qui l’ont conjointement rappelé dans la soirée de lundi. Le communiqué avait été rendu public une semaine plus tôt mais aucune raison n’a été donnée par les deux (2) membres du gouvernement pour expliquer cette hausse subite des prix aux différents postes de péages.

En effet, les véhicules légers qui cotisaient trois cent (300) francs CFA vont devoir payer cinq (500) francs CFA. C’était le tarif le plus abordable. La nouveauté c’est la tarification des tricycles, ces engins à trois roues utilisés pour le transport des marchandises et qui étaient jusqu’alors hors-taxation se verront dans l’obligation de verser deux (2) pièces de 100 francs.

tarif

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1023 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire