Mali : 30 milliards de FCFA versés à des fonctionnaires fantômes

Le Mali a découvert 13 000 fonctionnaires fictifs dans sa masse salariale, qui lui coûtent un montant total de 30 milliards de FCFA, a déclaré le ministre malien de l’information Mountaga Tall (photo).

« Le ministre de la fonction publique a effectué un contrôle physique en relation avec les paiements… et a détecté environ 13 000 employés qui étaient soit fictifs ou irréguliers (…) Les épargnes qui peuvent être réalisées si toutes les mesures sont prises … seront d’environ 30 milliards de francs CFA, » a commenté Tall intervenant à la télévision puis à la radio.

Ces fonctionnaires fictifs étaient pour la plupart des travailleurs qui étaient morts ou qui avaient quitté la fonction publique pour aller travailler dans des organisations internationales, a rapporté à Reuters une source proche du ministère malien des Finances.

Des poursuites pourraient être engagées, mais pour le moment la priorité est d’obtenir le remboursement de l’argent volé, a ajouté la même source.

Déceler et radier les travailleurs fantômes est l’une des exigences du programme du Fonds monétaire international au Mali. Il s’agit de la Revue de Programme du Mali (RPM)-FMI dans le cadre de la Facilité élargie de crédit, au terme duquel Bamako a bénéficié d’un décaissement de 5,5 millions $.

Alain Okpeitcha (Ecofin)

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1026 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire