La sécurité des petits navires au cœur d’une rencontre à Lomé

Le Togo est au cœur de la sécurité de la navigation maritime à quelques semaines de la tenue à Lomé du haut sommet sur la sécurité et la sureté maritime et le développement en Afrique. Une trentaine de sommités du secteur sont en conclave durant une semaine pour plancher sur la sécurité des petits navires non-convention. Une initiative par rapport à laquelle l’Organisation maritime internationale (OMI) veut, selon son coordinateur, Hoba Honorat Attoumou « apporter une coopération technique cruciale dans le domaine de la sécurité maritime des petits navires qui constituent aujourd’hui l’essentiel des flottes nationales de cette région ». Il pourra ainsi renforcer les capacités d’intervention de l’administration maritime togolaise. L’arsenal juridique existant dans le pays doit se conformer aux normes standard des conventions maritimes internationales.

Le Togo est l’un des 19 pays bénéficiaires de ce projet pour le soutien de la mise en œuvre des instruments par l’état du pavillon et le contrôle de navires par l’état du port en Afrique de l’ouest et du centre. Il permettra que le commerce maritime entre les pays africains et international s’effectue dans des conditions d’efficacité de sécurité et de sureté et de productivité optimale.

Joseph Ahodo

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 954 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire