«ESPIAT» lance l’éducation au secourisme

L’association Espace d’Idées et d’Actions pour le Togo (ESPIAT) lance un Programme National d’Education au Secourisme (PNES) pour «permettre à chaque citoyen togolais de devenir un acteur de sécurité civile à part entière en cas d’accidents ».

Le président de cette association, Konutsè Atsu Selom, motive la mise en place de ce programme par le fait que des milliers de personnes sont victimes d’accidents de la route, d’incidents ou de risques majeurs et qu’il n’existe pas de connaissance suffisante en secourisme pour sauver la vie des accidentés.

Le programme est en phase préparatoire avec la formation en secourisme aux professeurs d’éducation physique et sportive dans les cinq régions du Togo. Les modules tourneront autour de comment prendre en charge une personne victime d’une obstruction des voies aériennes le saignement abordant ; la perte de connaissance ; l’arrêt cardiaque ; le malaise ou le traumatisme. En cascade, ces professeurs moniteurs formeront à leur tour, des élèves des lycées et collèges. Ces mêmes modules seront inculqué aux forces de l’ordre et de sécurité, aux conducteurs de taxis et de taxi motos ; aux moniteurs d’auto-écoles ainsi qu’aux agents de santé communautaires.

Avatar
A propos Emilie ORONG 715 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire