Rideau sur la session extraordinaire de CIP-UEMOA

Les parlementaires, membres du Comité Interparlementaires de l’Union Economique Monétaire Ouest Africain (CIP-UEMOA) ont clos leur 21ème session extraordinaire consacrée à la réflexion sur la rationalisation des organes de l’UEMOA et le fonctionnement de CIP.
Cette 21ème rencontre a renforcé les réflexions sur les réformes institutionnelles au sein du CIP dans le contexte de l’intégration régionale prôné par l’UEMOA. Les participants ont dressé le bilan du CIP, des activités aux impacts sur les processus d’intégration régionale.

Le CIP a contribué, par le dialogue, aux efforts d’intégration de l’Union pour la consolidation de la démocratie représentative, la prévention et la gestion des conflits et la supervision des élections dans les Etats membres.

Le CIP, créé en 1998, joue le rôle de parlement de l’UEMOA. Il compte 40 membres dont cinq par Etats membres.
Le Temps/ATOP

Avatar
A propos Emilie ORONG 717 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire