Echanges sur le genre et l’éducation sans violences à Sokodé

Le «Forum des Educatrices Africaines du Togo» (FAWE) organise jusqu’à ce jeudi à Sokodé, une session d’échanges avec des membres des OSC et agents locaux de Plan-Togo sur le genre et l’éducation sans violence. Les causeries répondent au souci de renforcement permanent partenarial entre Plan-Togo, Plan-Suède et l’ONG «FAWE».

Les organisations partenaires présentes dans la région centrale devraient régulièrement échanger sur leurs stratégies d’intervention autour des thématiques liées au genre, à l’éducation sans violence et aux violences basées sur le genre pour qu’elles soient édifiées sur les engagements internationaux en matière de promotion et de protection des droits de l’enfant signé par l’Etat togolais. Les membres abordent «la sensibilité au genre, les liens établis entre l’égalité de sexe et le droit de l’enfant, la faculté d’apprendre aux filles et aux garçons et les obstacles à l’éducation de la jeune fille, les textes et lois internationaux de protection de l’enfant ».

Les OSC ont un rôle déterminant dans l’accompagnement des communautés pour la revendication de leurs droits, la lutte contre les normes sociales nuisibles et les violences à l’égard des enfants notamment des filles.

Avatar
A propos Emilie ORONG 957 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire