Le Nigéria, troisième plus grande population mondiale en 2050

Le Nigéria dépassera les Etats-Unis en 2050 en termes du nombre de population, selon le nouveau rapport des Nations unies, « Perspectives de la population mondiale : révision 2015 », publié mercredi 29 juillet. Le Nigéria, actuellement plus de 183,5 millions d’habitants, sera peuplé de 398,5 millions âmes en 2050, devant les Etats-Unis (388,8 millions), devenant ainsi la nation la troisième nation la plus peuplée du monde.



Une information capitale pour les prospectivistes africains, car si l’économie du Nigéria ne suit pas cette galopante démographie, ce pays risque de créer des problèmes démographiques et politiques à ses voisins immédiats d’Afrique de l’Ouest et du centre aux économies plus faibles. Déjà le terrorisme islamique du Boko Haram s’étend au Tchad et au Cameroun voisins, et est devenu le problème sécuritaire et politique majeur dans ces pays.

Les experts les plus alarmistes diront que si une catastrophe du Nigéria devant conduire à un déplacement important des populations de ce pays, c’est toute la sous-région d’Afrique centrale et de l’Ouest qui s’en trouvera déstabilisée profondément.

D’une façon globale, de nombreux pays africains sont concernés également par cette explosion démographique en Afrique, même s’il y aura d’ici la moitié du sicèle, une diminution du taux de fécondité. De 4,7 enfants par femme aujourd’hui, le taux de fécondité sur le continent africain devrait tomber à 3,1 en 2050, et à 2,2 d’ici à la fin du siècle. Certains pays verront leur population ainsi quadrupler voire quintupler. L’Angola, le Burundi, la République du Congo, le Malawi, le Mali, le Niger, la Somalie, l’Ouganda, la Tanzanie et la Zambie pourraient, eux, d’ici à 2100, voir leur population quintupler.

L’inde, nation la plus peuplée de la planète en 2022

Sur le plan mondial, l’Inde va dépasser dans sept ans, plus tôt que prévu, la Chine. Ce pays va compter 1,4 milliards d’habitants soit 19% de la population mondiale contre 1,31 milliard d’habitants pour l’empire du milieu.

La population chinoise, championne du  monde depuis des siècles, devrait décliner à partir de 2030 avant de se stabiliser à 1 milliard à la fin du siècle. L’Inde par contre devrait poursuivre sa tendance à la hausse, passant de 1,5 milliards en 2030 à 1,7 milliards en 2050 puis 1,65 milliards en 2100.

A la fin du siècle, la population planétaire franchira les 11 milliards.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 847 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire