Nigeria: MTN et Airtel annoncent une dégradation de leurs services suite à la pénurie de carburant

(Agence Ecofin) – Depuis quatre semaines, le Nigeria, premier producteur de pétrole d’Afrique, traverse des moments difficiles. Bien qu’il produise du pétrole, vu ses faibles capacités de raffinage, le pays doit importer de grosses quantités pour la consommation. Selon les syndicats du secteur pétrolier, la crise est survenue à cause du boycott des importateurs de produits pétroliers. Ces derniers réclament au gouvernement nigérian, qui n’a plus de liquidités depuis la chute du cours du pétrole, une dette de 200 milliards de nairas (environ 1 milliard de dollars).

Durant le week-end dernier, les opérateurs de téléphonie mobile MTN et [[Airtel ont annoncé à leurs clients une dégradation prochaine de leurs services télécoms. Cette situation sera la conséquence directe de la pénurie de carburant que traverse actuellement le pays. MTN sur Twitter, Airtel sur Facebook, les deux groupes télécoms déclarent que, sans approvisionnements rapides en carburant, leurs stations télécoms qui ne sont pas connectées au réseau électrique et dépendent de générateurs diesel vont s’éteindre. Leur extinction entraînera inévitablement la coupure du réseau dans certaines parties du pays.

Pour le moment, les opérateurs de téléphonie mobile Glo et Etisalat n’ont pas encore annoncé si ce manque de carburant va affecter leurs opérations. Cependant, ils partagent les mêmes réalités que MTN et Airtel. De ce fait, les mêmes menaces pèsent logiquement sur leurs intérêts.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 868 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire