Des marges de manœuvres gagnantes entre le Togo et la Chine

Ministre togolais des affaires étrangères

Un cérémonial d’échange de documents entre le gouvernement togolais et la République Populaire de Chine a eu lieu le 30 avril dernier à Lomé, un échange qui fait suite à la signature d’un protocole d’accord intervenu le 16 septembre 2014 entre les deux pays. Ce protocole d’accord permettra aux ressortissants togolais et chinois, détenteurs de passeports diplomatiques, de service et de passeports d’entrer sur le territoire de l’un ou de l’autre et d’en sortir ou d’y transiter sans visa, pour un séjour ne dépassant pas trente jours à compter de la date d’entrée.

Ministre togolais des affaires étrangères
Ministre togolais des affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Robert Dussey a souligné que cet accord vient renforcer la coopération entre les deux Etats : «le souci du gouvernement togolais est de définir une politique économique efficace basée sur une diplomatie économique forte qui facilite aux Togolais les transactions économiques d’ordre international. Après la Malaisie et le Singapour, nous avons voulu signer cet accord avec la Chine pour permettre à tout Togolais en possession d’un passeport diplomatique ou de service, d’y résider pendant un court séjour d’un mois, le temps de faire les formalités nécessaires ». Les opérateurs économiques pourront ainsi gagner du temps et d’efficacité pour « une émergence remarquable de nos pays, il nous faut aussi aller vers les pays d’Asie notamment les dragons d’Asie pour nous offrir plus de marge de manœuvre ».

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1045 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire