Des cadres des institutions de l’Etat s’appliquent sur les techniques d’élaboration des politiques publiques et budgets programmes

Comme chaque année la fonction publique recrute et se renouvelle. De nouveaux cadres rejoignent l’administration publique. Les politiques publiques elles, subissent des mouvements quitte à s’adapter aux standards nationaux ou communautaires en perpétuels changements en vue des réajustements inhérents.

Huit institutions de la République togolaise s’obligent à cet exercice depuis le 05 janvier dernier dans la ville de Kpalimé dans le souci de donner à leurs cadres des outils nécessaires pour une gouvernance plus fonctionnelle et adaptée aux méthodes nouvelles. Ainsi la présidence de la République, l’Assemblée nationale,   la Cour Constitutionnelle, la Cour Suprême, la Cour des Comptes, la Haute Autorité   de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), le Conseil Supérieur de la   Magistrature et le ministère de l’Economie et des Finances ont choisi de préparer leurs cadres aux techniques d’élaboration des politiques publiques et budgets programmes.

GAR

Cette rencontre qui intervient après la formation des cadres des 30 ministères et la primature se situe dans la mise en œuvre des réformes engagées par le gouvernement depuis 2006 et des directives de l’UEMOA dont la loi a été votée en juin 2014 par l’Assemblée nationale, est le cadre approprié en vue d’amener le personnel de ces institutions à maitriser l’élaboration du budget programme afin que celles-ci puissent mieux accomplir leurs missions.

Jusqu’au 15 janvier les cadres de cette institutions auront les outils nécessaires pour envisager l’amélioration de leur compréhension sur le concept de gestion par résultats, pilotage par la performance, du rôle de l’Etat et la responsabilité de chaque acteur pour sa mise en œuvre; consolider leur capacité de formulation, d’évaluation et de suivi des budgets programmes puis de les amener à être en mesure de décliner une stratégie et politique en budget programme.

Les bénéficiaires vont maitriser les outils méthodologiques de pilotage des budgets   programmes et des politiques publiques, élaborer des indicateurs de résultats permettant de mesurer la performance de leur gestion ; de disposer d’un cadre de suivi des rendements des programmes ; et d’un document programme.

La directive N°06/2009/UEMOA portant loi de finances au sein de l’UEMOA   instaure la démarche de gestion axée sur les résultats dans les huit Etats membres et à partir du 1er janvier 2017, le budget de chaque Etat membre se présentera sous forme de budget programme. Le budget programme est un document qui précise comment les moyens sollicités seront utilisés pour atteindre les objectifs fixés. Il établit les liens entre les objectifs de politique publique, le programme et les dépenses budgétaires.

Le Temps/Atop

A propos Colombo KPAKPABIA 1061 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire